RMC Sport

OM-PSG: "plus que déçus", les Marseillais regrettent de ne pas avoir "tué le match"

Rattrapés par le PSG (2-2) dans les arrêts de jeu et à onze contre dix ce dimanche au Vélodrome, les Marseillais, à l’instar de Dimitri Payet et Rudi Garcia, nourrissent de gros regrets.

Pour la première fois depuis le 7 octobre 2012 (2-2), l’OM ne s’est pas incliné à domicile contre le PSG ce dimanche (2-2). Mais si Rudi Garcia lui-même vendredi en conférence de presse estimait qu’un nul, endiguant une série de quatre revers, serait "un bon résultat", l’égalisation du club de la capitale sur un coup-franc d’Edinson Cavani dans les arrêts de jeu (93e), donne de gros regrets aux Phocéens.

A lire aussi >> OM-PSG: le coup-franc décisif de Cavani vu par Mandanda

Payet: "On a eu la balle pour tuer le match"

A commencer par le capitaine des Phocéens, Dimitri Payet, remplacé à la 76e minute de jeu : "On a répondu présent. On a encore une fois marqué, chose qu’on a fait à chaque fois cette saison. On aurait pu tuer ce match. On a eu la balle pour. Ce qu’on a montré, c’est qu’on avait appris de la saison dernière (défaite 1-5) et que si on mettait le bleu de chauffe face aux grosses équipes, on pouvait répondre présent dans les grands rendez-vous."

A lire aussi >> OM-PSG: le coup de gueule de Neymar visé par des projectiles au Vélodrome

Garcia: "On a perdu deux points"

Même son de cloche du côté de Rudi Garcia: "On a vraiment perdu deux points. On est très déçus. On est super frustrés. C’est aussi en partie de notre faute. On a une balle de 3-1 qu’on peut mettre. Ensuite, quand on est à 2-1, qu’il reste quelques minutes et qu’on est à 11 contre 10, on ne doit permettre à personne d’avoir une opportunité d’égaliser. On est plus que déçus. Maintenant, ça n’empêche pas que le contenu a été très bon."

A lire aussi >> Gustavo taille patron, Neymar en rouge, Cavani sauveur inattendu... les notes d'OM-PSG

VIDEO. OM-PSG: la presse locale salue le match des Marseillais

JBi avec FGe, LB, TM et SDe