RMC Sport

OM-Reims: Marseille cartonne pour la première de Tudor en Ligue 1

L’OM s’est largement imposé face à Reims, ce dimanche, en clôture de la première journée de Ligue 1 (4-1). Sérieux et inspirés, les Marseillais ont offert une solide prestation au Vélodrome, pour la première d’Igor Tudor dans le championnat de France.

La soirée a commencé dans la défiance, avec des huées contre Igor Tudor lors de l’annonce des équipes. Mais elle s’est conclue dans la liesse au Vélodrome. Devant un public séduit, l’OM a largement dominé le Stade de Reims, ce dimanche, en clôture de la première journée de Ligue 1 (4-1). De quoi valider les choix du coach croate, qui avait décidé de ne pas titulariser Dimitri Payet. Solides et appliqués, à l’image de leur arrière-garde, les Marseillais n’ont laissé aucun espoir à leurs hôtes. Chancel Mbemba en a profité pour démontrer ses qualités au duel. Samuel Gigot a joué les stabilisateurs dans l’axe. Seul Leonardo Balerdi a encore affiché quelques lacunes inquiétantes.

Le numéro de soliste de Tavares

Nuno Tavares à gauche et Jonathan Clauss à droite n’ont pas ménagé leurs efforts pour animer les couloirs. Le premier but de la rencontre est d’ailleurs venu d’un centre de l’ancien Lensois, catapulté dans son propre but par Wout Faes (13e). Tavares s’est chargé d’inscrire le deuxième juste avant la pause, au terme d’un joli numéro de soliste.

Emmenés par Mattéo Guendouzi et Valentin Rongier, les Olympiens ont imposé un gros pressing aux Rémois durant une bonne partie du match. Jusqu’à les étouffer. Entré à l’heure de jeu à la place d’un Arkadiusz Milik plutôt discret, Luis Suarez s’est offert un doublé prometteur. L’attaquant colombien s’y est d’abord repris à deux fois dans la surface pour faire trembler les filets (75e). Avant de bénéficier d’un service en or de Cédric Bakambu, dans le temps additionnel, pour corser l’addition. Des débuts idylliques qui vont sans doute mettre l’ancien avant-centre de Grenade en confiance.

"Ce n'est pas parfait", note Rongier

Fraîchement arrivé en provenance de l’AS Rome, Jordan Veretout a également débuté son aventure marseillaise en entrant lui aussi à l’heure de jeu. Et l’international français, à l’origine du dernier but, a fait bonne impression en se montrant combatif.

"Ce n'est pas parfait mais on ne va pas faire les difficiles, a résumé Rongier sur Prime Vidéo. Gagner comme ça devant notre public, pour la première journée, c'est ce qu'il fallait faire. On a marqué quatre buts mais on n'a pas réussi à garder notre cage inviolée. Je trouve qu'on a manqué un peu de jus en deuxième période mais c'est normal, on a la préparation dans les pattes et le jeu qu'on utilise demande beaucoup d'intensité."

L’OM talonne le PSG

Trop timides, les Rémois ont manqué de personnalité pour faire douter les vice-champions de France dans leur jardin. Les joueurs d’Oscar Garcia ont également gâché trop de situations par maladresse, même si Folarin Balogun est tout de même parvenu à réduire la marque (84e).

Grâce à ce large succès, l’OM se retrouve à la deuxième place du classement, derrière le PSG, qui s’est baladé samedi à Clermont (0-5). Un démarrage canon qu’il faudra confirmer dès dimanche prochain à Brest (20h45). Reims recevra les Clermontois le même jour (15h), avec l’espoir de relever la tête.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport