RMC Sport

OM: Strootman plaide coupable sur l'égalisation d'Amiens

Kevin Strootman, milieu de terrain de l'OM, a reconnu sa part de responsabilité sur le but de l'égalisation face à Amiens (2-2), vendredi dernier en Ligue 1.

Kevin Strootman a, en partie, plaidé coupable sur le but de l'égalisation, vendredi face à Amiens (2-2). L'OM menait 2-0 avant de se faire rejoindre en fin de match. Le milieu néerlandais a notamment laissé filer une passe dangereuse de Saman Ghoddos vers Arturo Calabresi dans la surface de réparation marseillaise à l'origine de l'égalisation picarde. L'ancien joueur de l'AS Rome l'a fait sciemment en pensant compter sur un partenaire en soutien. Il avoue s'être trompé. 

"Je pensais que Jordan (Amavi) était derrière moi"

"Je peux peut-être toucher le ballon, a-t-il confié ce jeudi en conférence de presse. C'est ma faute parce que je n'ai pas vu qui était derrière moi. Je pouvais toucher le ballon mais je pensais que Jordan (Amavi, ndlr) était derrière moi et qu'il pouvait dégager. Si tu touches des ballons comme ça, tu peux aussi faire une passe à l'attaquant. C'était une mauvaise décision de ma part mais dans le football, c'est comme ça. Après, il (Calabresi) contrôle le ballon, il fait un très bon centre et il (Ghoddos) marque." 

"Si on regarde, on a pris des mauvaises décisions lors des 15 dernières minutes, poursuit-il plus généralement. Quand tu mènes 2-0 à domicile avec des supporters, tu dois gagner un match comme ça. Quand tu as le ballon en notre possession 30 secondes avant la fin du match (il fait référence à la perte de balle de Valère Germain), tu dois gagner ce match. On a pris ce but, ça tombe mal. Nous devons continuer, nous avons fait de bonnes choses. Nous avons encore sept points d'avance (six en fait, sur Rennes, 3e)."

"Je ne suis pas heureux de ma prestation"

Il a rebondi sur le ressenti qu'il a de ses prestations. "C'est à vous (les journalistes) de dire comment je joue, conclut-il. Moi, je sais quand je fais des erreurs et quand je joue bien ou mal. Moi, je veux aider l'équipe. Ce n'est pas bon de prendre deux buts quand tu mènes 2-0. C'est aussi ma responsabilité. Je ne suis pas heureux de ma prestation et je dois faire mieux."

NC avec Florent Germain