RMC Sport

OM: Thauvin, Kamara, Caleta-Car... Longoria ouvert à des départs au mercato

Dans une interview à La Provence, Pablo Longoria, directeur du football de l'OM, évoque le mercato d'hiver et les cas de plusieurs joueurs de l'effectif.

Pablo Longoria, directeur du football de l'OM, s'est longuement confié dans une interview à La Provence, ce lundi. Le jeune dirigeant de 34 ans a notamment évoqué le mercato d'hiver qui ouvre ses portes le 2 janvier prochain. Tout en restant vague, il ouvre la porte à des départs de joueurs à forte valeur comme Duje Caleta-Car ou Boubacar Kamara en cas de grosses offres.

"Si des joueurs sont attractifs, tu dois être prêt à les remplacer"

"Si des joueurs sont attractifs, tu dois être prêt à les remplacer, confie-t-il. Mais je considère la vente des joueurs comme une façon de rétablir le bilan et une opportunité pour améliorer le club dans le futur. L'ambition de vendre est financière, mais il faut aussi considérer le projet dans son ensemble. On doit chercher à équilibrer le bilan et utiliser la vente d'un joueur pour créer un mécanisme interne et réinvestir l'argent pour étoffer son effectif."

S'il souhaite se montrer "imaginatif" lors du mercato au cours duquel il poursuivra sa quête d'un latéral droit, Longoria travaille actuellement sur le cas d'un autre dossier épineux: la prolongation de contrat de Florian Thauvin dont le bail prend fin en juin prochain. Un départ en janvier pour toucher une indemnité pourrait aussi être une option envisagée. 

"Très difficile" de prolonger des contrats comme celui de Thauvin

"C'est une bonne question, confirme-t-il. Le moment de la prolongation est toujours une situation où tu dois trouver l'équilibre entre tous les acteurs. C'est pareil pour d'autres joueurs qui sont dans cette situation. On a commencé à parler avec eux et leurs agents. On doit être préparés à différents scénarios. Prolonger des contrats dans cette situation d'incertitude est très difficile pour les clubs. Tous les joueurs attendent de voir la réalité du marché. Personne ne sait ce que sera la prochaine saison, si on continue avec ou sans public... Ces questions ne nous font plus analyser une prolongation de contrat comme on le faisait en 2018. On doit s'adapter à la situation."

NC