RMC Sport

OM: Villas-Boas admet avoir "menti" aux journalistes avec son système

Après la victoire plutôt tranquille de l'OM contre Bordeaux '3-1) ce samedi pour la septième journée de Ligue 1, André Villas-Boas a évoqué son nouveau système de jeu. Le technicien portugais a joué sur "l'effet de surprise" avec les journalistes.

A quatre jours de son déplacement à l'Olympiacos (mercredi sur RMC Sport), pour la première journée de Ligue des champions, l'OM a connu une soirée plutôt tranquille contre Bordeaux ce samedi (3-1) en Ligue 1. Avec notamment, en l'absence de Dimitri Payet (suspendu), les débuts de Michaël Cuisance et d'un nouveau système de jeu en 4-4-2 avec le joueur du Bayern en pointe haute d'un losange. 

Le "petit mensonge avec le système à trois"

"A la fin du mercato, avec la trêve, on a eu avec nous Kamara, Gueye, Sanson, Rongier et Cuisance. On a profité de ce moment pour travailler cette alternative. Pas seulement un losange mais un 4-4-2. On a décidé de mettre ça en place, explique André Villas-Boas. Je m'excuse d'avoir fait un petit mensonge avec le système à trois (rires). Mais cela a bien fonctionné pour nous, on avait besoin de cet effet de surprise."

Payet peut s'intégrer à ce système

"C'est vrai aussi qu'on n'attendait pas Bordeaux comme ça. Je m'attendais à un Bordeaux qui cherche dans le dos et pas avec un faux numéro 9. On a contrôlé le jeu entre les lignes, poursuit l'entraîneur. C'est un système difficile quand on a le ballon, défensivement aussi, mais les gars ont été au top sur cet aspect."

Avec des blessés, et notamment le dernier en date Duje Caleta-Car, André Villas-Boas explique avoir des "alternatives". "Je vais étudier Olympiacos, ajoute AVB. C'est un système difficile pour défendre. Mais quand tu le fais bien, les choses fonctionnent très bien. C'est un système qui permet aussi à Payet de jouer numéro 10 ou 9, cela peut fonctionner aussi."

A.Bo avec F.Ge