RMC Sport

"On a partagé les mêmes étangs à 7 degrés", les souvenirs du patron de la sécurité de l’OM avec Arnaud Beltrame

Arnaud Beltrame

Arnaud Beltrame - AFP

Dans les colonnes de La Provence, Thierry Aldebert, directeur de l’organisation de la sécurité de l’OM a évoqué la mémoire du héros de l’attentat de Trèbes Arnaud Beltrame, avec lequel il avait passé des tests pour intégrer les forces spéciales.

Thierry Aldebert, le directeur de l’organisation de la sécurité de l’OM, ancien membre du GIGN et de l’EPIGN (Escadron parachutiste d’intervention de la gendarmerie nationale), connaissait bien le colonel Arnaud Beltrame, le héros de l’attentat de Trèbes.

Sélectionnés parmi 200 candidats

Les deux hommes avaient notamment passé ensemble des tests pour entrer dans les forces spéciales, raconte ce jeudi Aldebert dans les colonnes de La Provence : "Je garde l’image de son sourire, qui symbolise son caractère. Il était toujours extrêmement positif et croquait la vie à pleines dents." Lors de ces sélections particulièrement physiques et éprouvantes, Aldebert et Beltrame avaient fait partie des sept sélectionnés… sur 200 candidats à l’arrivée.

"On a partagé les mêmes étangs à 7 degrés, les mêmes nuits agitées…"

"Arnaud avait toujours cette petite étincelle et cette énergie vitale pour reprendre le dessus de manière humoristique. On a partagé les mêmes étangs à 7 degrés, les mêmes nuits agitées, les mêmes séances de sports de combats…", se souvient le Monsieur Sécurité de l’OM. Les deux hommes évolueront côte à côté sur le camp militaire de Versailles Satory puis à Bagdad, pour assurer la protection des diplomates français en Irak.

"Son geste ne m’étonne pas"

Si Arnaud Beltrame et Thierry Aldebert ont ensuite pris des chemins professionnels différents, ce dernier a été très choqué par l’attentat de Trèbes et le décès tragique de son ancien collègue. "Son geste ne m’étonne pas. Il était toujours dans le partage. Il a vu cette femme aux mains d’un terroriste et il a voulu qu’elle vive. Être au service des autres, c’était dans son ADN."

Thierry Aldebert s’est rendu, ce jeudi, aux obsèques du colonel Beltrame, à Carcassonne.

VIDEO - Le Premier ministre est arrivé à Trèbes pour rendre hommage aux victimes de l’attentat

FG