RMC Sport

«On ne peut pas espérer plus» de MLD

Margarita Louis-Dreyfus

Margarita Louis-Dreyfus - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Alors que certains aimeraient des investissements plus importants de sa part à l’OM, Margarita Louis-Dreyfus a accordé un entretien au site officiel de l’OM pour rappeler qu’elle n’avait pas les moyens d’injecter plus d’argent dans le club. « Je n’ai pas hérité du Groupe Louis-Dreyfus à la mort de Robert. Pour lever toute ambiguïté, le Groupe Louis-Dreyfus n’a aucun lien direct avec l'OM. Sa puissance financière, évoquée régulièrement par les journaux qui m’appellent « milliardaire », ne sert que pour le propre développement du Groupe et ne peut en aucun cas être assimilée à ma situation personnelle, explique-t-elle. Dans le cadre de sa succession, Robert a effectivement créé une fondation qui est actionnaire principal du Groupe Louis-Dreyfus. Mais cette fondation ne me donne, à moi et mes enfants, aucun droit sur l'utilisation des actifs du groupe et de ses ressources. Par conséquent et au regard des investissements « hors normes » consentis par deux de nos concurrents, je n'ai pas les moyens d'entrer dans une telle logique de surenchère. Il doit être clair pour tout le monde que mon investissement dans l’OM est déjà très important et que l’on ne peut pas espérer plus de moi dans cette situation : chaque euro que je dépense pour l’OM vient des réserves limitées de ma famille et non des caisses du groupe dont mon mari était le dirigeant. Sachant cela, il n’est pas question de faire n’importe quoi. J’ai une responsabilité vis-à-vis de mes fils.»

La rédaction