RMC Sport

Papin : « Je ne m’attends pas à un gros résultat de l’OM »

Jean-Pierre Papin et Vincent Labrune

Jean-Pierre Papin et Vincent Labrune - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Invité de Luis Attaque sur RMC, Jean-Pierre Papin s’est projeté sur le PSG-OM de dimanche soir en Ligue 1. L’ancien buteur phocéen estime que les chances de Marseille de s’imposer au Parc des Princes sont assez réduites.

Jean-Pierre Papin, comment imaginez-vous ce PSG-OM ?

Je vois un match ouvert. Marseille n’a rien à perdre aujourd’hui. Ils savent que le duel est déséquilibré. En face, ils ont l’une des meilleures équipes d’Europe, qui domine son championnat. Il faut le prendre avec le juste état d’esprit. Ils savent qu’ils sont moins forts, qu’ils n’ont rien à perdre et qu’ils vont apprendre beaucoup lors de cette rencontre. Il faut mettre le débat sur le terrain et non pas en dehors, comme aiment souvent le faire les médias. C’est toujours un match particulier, un grand match de notre championnat. Mais celui qui a le plus à gagner aujourd’hui, c’est l’OM.

Comment Marseille doit procéder pour perturber cette équipe de Paris ?

Pour avoir vu jouer le PSG cette année, si tu viens pour les contrecarrer, tu es mort. Il faut jouer comme tu sais le faire, en essayant de leur poser quelques problèmes. Il faut jouer avec l’envie de terrasser le champion, avec les moyens que tu as. Il ne faut pas jouer trop bas contre le PSG, sachant qu’ils aiment avoir la maîtrise du jeu. Marseille n’aura pas beaucoup le ballon. C’est comme quand tu joues contre Barcelone, les entraîneurs viennent souvent avec plus de joueurs défensifs. Moi, je pense que c’est le contraire qu’il faut faire. Il faut venir avec des arguments offensifs pour leur poser un maximum de problèmes.

Il y a toujours beaucoup de tension autour de ces PSG-OM

Bien sûr, un PSG-Marseille, ce n’est pas un match comme un autre. Mais aujourd’hui, il y a tellement d’écart entre les deux équipes… A l’aller (victoire 2-1 du PSG au Vélodrome, ndlr), Marseille avait bien entamé le match mais après avoir ouvert le score, ils ont reculé. Et c’est ce qu’il ne faut pas faire contre Paris. Il faut avoir l’état d’esprit juste. L’équipe de l’OM est jeune, elle est sur une série intéressante. Elle va apprendre beaucoup lors de ce match.

Les Marseillais sont-ils capables de l'emporter au Parc des Princes ?

Je n’ai pas dit ça, mais je pense qu’un match de football n’est jamais gagné à l’avance. Il faut prendre l’exemple de Montpellier, qui est venu gagner au Parc en Coupe de France (2-1). Ils ont joué, sans se poser des questions. Et en jouant ton jeu, tu te crées des occasions que tu n’auras pas si tu ne penses qu’à défendre. Ça peut te mettre en confiance. Mais bon, c’est très compliqué. Sincèrement, je ne m’attends pas à un gros résultat de l’OM. Je pense que l’OM peut accrocher le PSG, mais il y a trop d’écart individuellement et collectivement pour que Marseille puisse l’emporter.

A lire aussi :

>> Benarbia : « Le clasico n’est pas déséquilibré » 

>> Coupet : « Si les Marseillais se regroupent, ils n’existeront pas »

>> Le phénomène Zlatan en dix chiffres

La rédaction