RMC Sport

Paris RMC: Les bons plans de la 8e journée de Ligue 1

Saint-Etienne

Saint-Etienne - AFP

Rendez-vous obligé avant chaque journée de Ligue 1. La Dream Team des Paris RMC vous livre ses pronostics sur les affiches du week-end. Retrouvez les paris de Christophe Dugarry, Eric di Meco, Emmanuel Petit, Frank Leboeuf, Jérôme Rothen, Ali Benarbia, Jean-Michel Larqué et Rolland Courbis sur la 8e journée de L1.

Si tous les membres de la Dream Team des Paris RMC sont unanimes sur la victoire de Lille, pourtant lanterne rouge de Ligue 1, ils ne sont pas tous d'accord sur des matches à priori plus simples à évaluer. Il est vrai que Christophe Dugarry, Manu Petit ou encore Jérôme Rothen tentent des coups très improbables, voire complètement fou. Voici nos pronostics sur la 8e journée de Ligue 1...

Frank Leboeuf se distingue d'entrée de jeu en annonçant la victoire de Guingamp à Rennes (comme la saison dernière) pour une magnifique cote de 3.70. Christophe Dugarry et Coach Courbis sont plus raisonnables avec leur nul à 3.25. Eric Di Meco, Manu Petit, Capitaine Larqué, Jérôme Rothen, Ali Benarbia et moi voyons plutôt les Rennais s'imposer (2.05) comme ils l'ont toujours fait au Roazhon Park cette saison, surtout que les Guingampais semblent marquer le pas après un excellent début de championnat.

Pariez sur Rennes-Guingamp

Vous allez sûrement halluciner mais Christophe Dugarry pronostique une victoire de Bordeaux au Parc des Princes (13.00), voire avec un but Menez (24.00 avec le succès bordelais) ! Là, on peut éventuellement parler de non-objectivité. Duga souligne cependant que les Girondins prennent des points dans la capitale dans 60 % des cas depuis dix ans et qu'ils ont gagné à Lyon (3-1). Si son pari passe, c'est jackpot ! Tous les autres membres de la Dream Team jouent le PSG. Pour Jean-Michel et Eric cela sera sans encaisser de but (1.85) alors que Manu et moi voyons Bordeaux marquer mais perdre (2.45). Pour faire grimper la cote, Jérôme propose nul à la mi-temps et succès du PSG (3.70) pendant qu'Ali suggère, pour 2.40, Paris + but de Ben Arfa (s'il joue).

Pariez sur Bordeaux-PSG

Eric Di Meco, Frank Leboeuf, Rolland Courbis et Jean-Michel Larqué ne voient pas de vainqueurs entre Caen et Toulouse (3.10). Pour Manu Petit et Ali Benarbia, les Normands vont prendre les trois points (2.50), ce qui nous étonne vraiment avec Jérôme Rothen. Nos camarades ont dû oublier que le TFC était 3e de Ligue 1 et n'avait perdu qu'un match cette saison. Nous préférons donc miser sur un succès toulousain (2.90).

Pariez sur Caen-Toulouse

Vous connaissez l'adage ? Il est très rare de gagner deux fois de suite à domicile. Comme le DFCO vient de dominer Rennes, nous sommes nombreux à envisager un nul entre Dijon et Montpellier à 3.05 (Ali, Christophe, Rolland, Jean-Michel, Jérôme et moi). Eric et Frank font fi de cette statistique et voient les Bourguignons battre les Héraultais (2.60). Pour Manu, c'est l'inverse qui va se passer: Montpellier va s'imposer chez le promu (2.80) pour rattraper les points perdus à la Mosson contre Metz.

Pariez sur Dijon-Montpellier

Ils ne sont que deux à penser que l'ASM est très fatiguée par l'accumulation de matches et peut-être un peu surcotée après son énorme début de saison. Eric Di Meco et Coach Courbis parient donc sur un score de parité entre Metz et Monaco (3.60). Tous les autres membres des Paris RMC soulignent que les Monégasques disposent d'un effectif suffisant pour gagner en Lorraine avec une équipe bis, comme cela s'était produit à Nantes (1.75). Capitaine joue même sa classique: victoire de Monaco avec but de Germain (3.30). Ali Benarbia et moi le suivons. Quant à Jérôme Rothen, il voit carrément les joueurs de la Principauté remporter les deux mi-temps (4.60).

Pariez sur Metz-Monaco

Lille - Nancy est le seul match de la 8e journée de Ligue 1 faisant l'unanimité: victoire du LOSC (1.80) pour tout le monde, voire sans encaisser de but (2.40) et pourquoi pas 1-0 (4.80) comme contre l'autre promu battu dans le Nord, Dijon ?

Pariez sur Lille-Nancy

Bien que Nantes n'ait pas encore marqué le moindre but à la Beaujoire cette saison, six des neufs membres des Paris RMC croient au succès des Canaris contre Bastia (2.00), ce qui prolongerait la carrière de René Girard en Loire-Atlantique. Seuls Manu Petit, Jérôme Rothen et moi voient Bastia prendre un point face aux Nantais (3.10). N'oublions pas que les Corses n'ont plus perdu à Nantes en Ligue 1 depuis 14 ans !

Pariez sur Nantes-Bastia

Jérôme Rothen et Emmanuel Petit ne sont absolument pas d'accord sur l'issue d'Angers - Marseille. Jérôme pense que l'OM va chuter une quatrième fois de suite à l'extérieur (2.60) alors que Manu croit au réveil marseillais (2.90). Pour le reste de la Dream Team, il n'y aura pas de vainqueur dans cette rencontre (3.00).

Pariez sur Angers-Marseille

Quant le leader du championnat, invaincu depuis le début de la compétition, reçoit le 17e et premier non relégable et que la cote est à 1.80 pour une victoire à domicile, on fonce ! Nice, malgré la gifle reçue en Ligue Europa jeudi à Krasnodar, a les armes pour rebondir avant la trêve internationale contre des Merlus toujours battus en déplacement cette saison et comptant 70 % de défaites à Nice dans l'histoire de la Ligue 1.

Pariez sur Nice-Lorient

Sur le derby Rhône-Loire, c'est Jérôme Rothen qui fait du zèle en annonçant une défaite de Lyon au Parc OL face à St Etienne (5.20) ! Aurait-il un dent contre les Lyonnais ? Coach Courbis, Frank Leboeuf et Eric Meco parient sur un score de parité entre les deux rivaux historiques car les Verts ont une réussite insolente ces derniers temps (victoire contre Bastia et égalisation à Paris, à Mayence et contre Anderlecht dans les arrêts de jeu). Christophe Dugarry, Ali Benarbia, Manu Petit, Jean-Michel Larqué et moi soulignons quand même que l'infirmerie stéphanoise est encore plus remplie que celle de Lyon et que l'OL a un banc supérieur. Pour nous, les Lyonnais vont remporter ce derby (1.75).

Pariez sur Lyon-Saint-Etienne

Retrouvez les pronos Ligue 1 et tous les paris annexes de la Dream Team sur la page des Paris RMC et sur nos comptes Twitter et Facebook.

Christophe Paillet