RMC Sport

Pascal Berenguer : « On ne devait pas se faire bouger »

Grâce à son succès face à Lille et aux mauvaises fortunes de ses concurrents directs ( Rennes et Bordeaux), Nancy a réalisé une opération intéressante au championnat.

« Je ne vais pas dire qu’on était un peu en-dessous de cette équipe de Lille, dans l’impact physique, qui était plus présente en première mi-temps. Pablo Correa nous a dit qu’on était à la maison et qu’on ne devait pas se faire bouger. Mise à part une frappe sur le poteau, ils ne nous ont pas mis en danger. En première mi-temps, on a eu deux ou trois occasions chaudes. Pablo Correa avait dit que ça allait se jouer sur un détail. On a pu voir qu’on a débloqué la situation sur un coup de pied arrêté. Le deuxième but les a mis KO. C’est bien d’avoir pris les trois points car c’est une grosse cylindrée du championnat. »

La rédaction