RMC Sport

Payet, Rami, Njie et Mitroglou: les bonnes et mauvaises nouvelles de l’infirmerie de l'OM

Dimitri Payet

Dimitri Payet - AFP

L'OM reçoit Rennes, ce dimanche (21h), en clôture de la 5e journée de Ligue 1. Selon nos informations, Rudi Garcia va enregistrer le retour de plusieurs blessés, comme Dimitri Payet, Clinton Njie, voire Adil Rami. Pour Kostas Mitroglou en revanche, il faudra être patient.

Dimitri Payet fera son retour avec l’OM ce dimanche soir, contre Rennes (21h). Blessé aux ischio-jambiers lors du premier match de Ligue 1 contre Dijon, le nouveau capitaine marseillais, qui avait ensuite ressenti une douleur aux quadriceps (béquille), est opérationnel. Il a participé normalement aux entraînements pendant la trêve internationale et a pris part à l’opposition effectuée au centre Robert Louis-Dreyfus, ce mercredi. Payet postule même à une place de titulaire contre les Bretons.

A lire aussi >> OM: Trabzonspor avance pour Hubocan

Njie a bien récupéré

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, Rudi Garcia pourrait également compter sur Clinton Njie ce week-end. De nouveaux tests seront effectués d’ici à dimanche, mais il a très bien récupéré de sa déchirure à l’ischio droit. Le joueur espère être dans le groupe olympien dimanche. En l’absence d’Ocampos, suspendu, et après le départ de Cabella, prêté à l’ASSE, le retour de l’attaquant camerounais, trois buts en Ligue 1 depuis le début de saison, pourrait soulager l’attaque de l’OM.

A lire aussi >> OM: "Moi, j'aime où il y a la merde", lâche Evra

Le cas Rami fait débat

Autre blessé sur le chemin du retour: Adil Rami. Malgré une blessure complexe contractée lors du match retour contre Domzale - rupture du tendon du pectoral - l’ancien défenseur du FC Séville va mieux. Au sein du staff, on n’exclurait pas l’idée de voir Rami sur le terrain dès dimanche! Mais son cas fait débat, par crainte d’une rechute si son retour à la compétition se fait plus tôt que de raison. Le joueur pourrait avoir le dernier mot, en concertation avec Rudi Garcia, qui aimerait aligner le plus tôt possible sa charnière Rami-Abdennour.

Mitroglou pas à 100% avant un mois?

Côté infirmerie, reste le cas de la dernière recrue olympienne, le Grec Kostas Mitroglou. Les prévisions les plus optimistes tablent sur un retour à la compétition dans deux semaines. Mais la déchirure à la cuisse de l’ancien buteur de Benfica, ainsi que certains tests physiques un peu laborieux, feraient craindre, en interne, que sa remise sur pied soit un peu plus tardive. "Il lui faudra un mois minimum pour être à 100%", confie une source olympienne. Les supporters marseillais, qui se plaignaient d’avoir longtemps attendu leur grand attaquant, sont priés de ne pas trop montrer de signes d’impatience.

A lire aussi >> OM: "McCourt n’a aucun regret", assure l'un de ses proches, Didier Poulmaire

VIDEO - Rothen: "Rudi Garcia risque d'être en frein dans l'évolution du club"

Florent Germain