RMC Sport

Pierre Ménès suspendu "jusqu'à nouvel ordre" par Canal +

Selon Le Monde, Pierre Ménès est suspendu par Canal + "jusqu'à nouvel ordre". Accusé d'agressions sexuelles, le chroniqueur du Canal Football Club fait l'objet d'une enquête en interne.

Accusé d'agressions sexuelles, Pierre Ménès est privé d'antenne "jusqu'à nouvel ordre". Selon Le Monde ce mardi, le chroniqueur vedette de Canal + et de l'émission du Canal Football Club ne sera pas seulement absent ce week-end. "Il n'y a pas de date de retour", indique la direction de la chaîne cryptée au Monde. Si Pierre Menès a écrit à sa direction en début de semaine pour ne pas être présent ce dimanche lors du CFC pour "prendre du repos", ce retrait se prolongera au-delà de ce week-end. Interrogé par l'AFP sur cette absence "jusqu'à nouvel ordre", Canal + n'a pas commenté. "Nous confirmons que Pierre Ménès ne sera pas présent sur le Canal Football Club dimanche", avait indiqué la chaîne cryptée plus tôt dans la soirée.

"Une analyse approfondie" en cours

Pierre Ménès est dans la tourmente depuis la diffusion du documentaire "Je ne suis pas une salope, je suis journaliste", réalisé par Marie Portolano et diffusé sur Canal +. Ancienne collègue de Pierre Ménès au CFC, Marie Portolano l'avait interrogé à propos du sexisme dans le monde du journalisme sportif. Lors d'une séquence coupée au montage, Pierre Ménès était interrogé sur un épisode de 2016 où il avait soulevé la jupe de Mario Portolano. Et il avait assuré ne pas s'en souvenir. L'attitude de Pierre Menès vis-à-vis d'Isabelle Moreau et Francesca Antoniotti, qu'il avait embrassées de force à l'antenne, a aussi été dénoncée.

Depuis ses premières excuses effectuées dès le lendemain du documentaire sur la plateau de Touche pas à mon poste sur C8, Pierre Ménès a publié un message sur Twitter ce lundi. "Je regrette sans aucune ambiguïté tous ces gestes du passé qui ne se justifiaient aucunement, a écrit Menès sur son compte personnel. J'aI causé de la peine et de la gêne à des amies sans jamais avoir eu l'intention de le faire directement ou indirectement."

A la demande des syndicats de Canal +, "une analyse approfondie" a été lancée pour savoir si Pierre Ménès s'est livré à des actes repréhensibles, selon Le Monde. Le consultant a déjà été averti et sanctionné en interne par le passé d'après le quotidien. Pierre Ménès a été écarté la semaine dernière du célèbre jeu de simulation de foot Fifa, dont il était un des commentateurs vedettes.

GL