RMC Sport

PSG-Ajaccio : les notes

Javier Pastore

Javier Pastore - -

Jamais découragé, Edinson Cavani a fini par trouver la faille devant Guillermo Ochoa et éviter une sacrée déconvenue aux siens (1-1). Jallet, Lucas et Pastore n’ont pas su l’imiter, surtout l’Argentin, une nouvelle fois très décevant.

Salvatore Sirigu (5)

Le gardien du PSG n’a rien eu à faire. Mais il est impuissant sur le magnifique but de Benoît Pedretti (8e).

Christophe Jallet (4)

Fébrile défensivement, le latéral droit n’a jamais été en mesure d’apporter offensivement. En partie coupable sur le but d’Ajaccio, l’ancien Lorientais doit oublier ce match.

Alex (5,5)

Peu sollicité par les attaquants corses, Alex s’est appliqué à bien défendre. En fin de match, il a prêté main forte à Cavani et Ibrahimovic et a même calé une tête sauvée sur sa ligne par Pedretti. Sans succès.

Thiago Silva (6)

Comme son compatriote brésilien Alex, Thiago Silva n’a pas eu grand-chose à faire derrière. En revanche, le capitaine parisien est malheureux avec deux barres transversales. Une tête à bout portant et une frappe surpuissante à la 93e minute de jeu. Sans réussite.

Maxwell (5)

Solide offensivement, Maxwell a beaucoup apporté sur son côté gauche. A l’image de toute son équipe, le Parisien a réalisé plusieurs bons centres.

Blaise Matuidi (5)

Comme à son habitude, il a ratissé beaucoup de ballons. Mais a dû sortir sur blessure à cause d’un choc avec Nadeau. Remplacé par Verratti à la 69e, tout de suite dangereux pour son équipe.

Thiago Motta (5)

Précieux à la récupération, l’Italien a régalé le public du Parc des Princes avec ses transversales et ses passes dans les intervalles. Mais il est en retard sur le but de Pedretti.

Lucas (4,5)

Avec ses dribbles déroutants, Lucas Moura a parfois fait tourner en bourrique la défense corse. Mais beaucoup trop inconstant, il s’est peu à peu éteint en seconde période. L’ancienne coqueluche de Sao Paulo n’arrive toujours à apporter ce que l’on attend de lui.

Pastore (4)

Entre Edinson Cavani et Zlatan Ibrahimovic, Javier Pastore aurait dû apporter le liant nécessaire pour faire briller la doublette offensive du PSG. Malheureusement, l’Argentin n’a jamais pesé dans cette rencontre. Une première cette saison au Parc des Princes ratée pour « El Flaco ». Et un non-match de plus.

Cavani (6,5)

Déjà buteur ! Pour son premier match en tant que titulaire avec le Paris Saint-Germain, Edinson Cavani a sauvé les meubles. Toujours en mouvement, « El Matador » a souvent buté sur un Ochoa en feu. Mais, au final, l’ancien avant-centre de Naples a permis aux Parisiens d’égaliser sur une frappe lumineuse à la 85e minute.

Ibrahimovic (6)

Son duo d’attaque avec Edinson Cavani promet déjà beaucoup. Sans Ochoa, Ibra aurait pu marquer deux ou trois buts. Mais si le gardien mexicain l’a bien muselé, le Suédois a aussi manqué de précision, parfois, dans le dernier geste.

A lire aussi :

>> Retour sur la J2 de Ligue 1...

>> PSG-Ajaccio : Cavani sauve les meubles

>> Falcao et l’ASM calment les rêves espagnols

RMC Sport