RMC Sport

PSG : Al-Khelaïfi aimerait un nouvel investisseur en L1

Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, et le Cheikh Al Thani, émir du Qatar

Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, et le Cheikh Al Thani, émir du Qatar - AFP

Avec 17 points d’avance après 18 journées, le PSG écrase la Ligue 1. Nasser Al-Khelaïfi, le président parisien, reconnaît dans le Figaro qu’il aimerait avoir un concurrent plus fort.

Sur la route des records, le PSG n’épargne pas grand-monde. Dix-sept points d’avance après 18 journées, peut-être 20 à la fin de la phase aller en cas de victoire à Caen ce samedi (17h) et de défaites d’Angers et Monaco. La Ligue 1 n’a pas les arguments pour résister aux stars parisiennes cette saison. Et si Nasser Al-Khelaïfi estime que cela peut changer d’un exercice à l’autre, il reconnaît qu’il aimerait avoir un concurrent plus fort.

Al-Khelaïfi : "Nous verrions d’un bon œil l’arrivée d’un nouvel investisseur"

"Nous n’aurons pas toujours un championnat facile car la Ligue 1 n’est pas facile à gagner, explique le président du PSG dans Le Figaro ce samedi. En Bundesliga, il y a deux ans, le Bayern avait été champion au mois de mars. Cette année, il a de la concurrence, avec Dortmund. C’est plus serré. Mais il est certain que nous verrions d’un bon œil l’arrivée d’un nouvel investisseur pour renforcer un club de Ligue 1. Ce serait une bonne chose pour le football français."