RMC Sport

PSG - Blanc: "La décision la plus adaptée" pour Aurier

Au lendemain de la décision du PSG de placer Serge Aurier à l’écart du groupe professionnel jusqu’au 20 mars, l’entraîneur parisien Laurent Blanc a estimé que cette sanction était la plus « adaptée ».

Un brin agacé, Laurent Blanc a prévenu : « Il n’y aura que deux questions sur cette affaire. Pas trois. Alors posez bien votre deuxième question car il n’y en aura pas d’autre. » Pour l’entraîneur parisien, le cas Serge Aurier est encore sensible, même si le PSG a acté vendredi la sanction du défenseur, mis à disposition de la CFA jusqu’au 20 mars pour son dérapage sur l’application Périscope. L’Ivoirien réintégrera-t-il ensuite le groupe pro aussitôt après ? « Attendons d’abord la date de la réintégration », a répondu Blanc, désireux de mettre cet épisode entre parenthèses.

Blanc : « Tout le monde a été consulté »

Mais cette affaire implique aussi directement ses joueurs puisque certains ont été la cible de Serge Aurier. Ont-ils été consultés avant que la sanction du PSG ne tombe ? « Dans des cas comme ça, il faut être en accord avec les lois du code du travail, rappelle l’ancien sélectionneur français, avant de valider le choix de ses dirigeants. Tout le monde a dû être consulté mais c’est au club de prendre la décision. Celle-ci est la plus adaptée à la situation qu’il fallait juger. L’affaire n’est pas finie mais jusqu’à un certain temps, ça nous permettra de nous reconcentrer sur nos objectifs. » Notamment une qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions… avec Serge Aurier ?

Verratti et Di Maria forfaits contre Lyon

Le PSG se déplacera à Lyon sans Marco Verratti et Angel Di Maria dimanche en clôture de la 28e journée de Ligue 1. L’Italien qui souffre d’une gêne au pubis est encore un peu juste. Quant à l’Argentin, il est aussi insuffisamment remis de sa blessure à la cuisse. En revanche Javier Pastore qui était blessé aux adducteurs « a totalement récupéré », a déclaré Laurent Blanc ce samedi en conférence de presse.

la rédaction avec MF