RMC Sport

PSG-Bordeaux : les Girondins sans pression

Yoan Gouffran

Yoan Gouffran - -

Sur la lancée de ses huit victoires consécutives en Ligue 1, Bordeaux se déplace sans pression au Parc des Princes ce dimanche (21h). Les hommes de Francis Gillot comptent bien réussir un coup face à une équipe encore en rodage.

Hasard du calendrier, il y a deux ans, presque jour pour jour, Bordeaux se déplaçait déjà au Parc des Princes à l’occasion de la 3e journée de Ligue 1. Et les Girondins, entraînés à l’époque par Jean Tigana, étaient repartis avec une victoire dans leur valise (1-2). Si aujourd’hui le PSG n’est plus le même, il n’en reste pas moins que les Bordelais se sentent bien dans la capitale. Sur ses dernières visites dans la Ville Lumière, Bordeaux compte quatre victoires, un match nul et deux défaites. Avec ses huit victoires consécutives (en cumulant avec la fin de saison dernière), l’épouvantail bordelais pourrait bien inquiéter un PSG encore loin d’être au meilleur de sa forme.

« Ils n’ont pris deux points, alors qu’ils pensaient peut-être en prendre six, assure l’entraîneur des Girondins, Francis Gillot. C’est le début de saison, c’est comme ça. Je pense qu’il faut mieux les prendre en ce moment car dans un mois ou deux, le PSG sera lancé. Jouer à Paris, c’est toujours particulier pour les joueurs. Ils aiment ça et font souvent des bons matches. » Invaincu face au PSG la saison dernière, avec deux matches nuls (1-1), Bordeaux sait comment manœuvrer les étoiles parisiennes. Après une victoire à Evian (2-3) et une autre face à Rennes (1-0), les Girondins sont désormais bien décidés à réaliser un gros coup dans la capitale.

Planus : « On n’a rien à perdre »

« On n’a rien à perdre dimanche car on a pris 6 points avant, confirme Marc Planus. On veut juste continuer sur notre lancée et engranger les points. Même s’il y a un obstacle de taille, on est confiant. On sait qu’on joue un adversaire qui nous est supérieur mais on jouera notre chance à fond. » Avec le retour de Thiago Motta et peut-être celui de Zlatan Ibrahimovic, les hommes de Francis Gillot vont se mesurer au PSG étoilé. Mais Lorient (2-2) et Ajaccio (0-0) l’ont prouvé, en ce début de saison, les hommes de Carlo Ancelotti sont prenables. Accrochés deux fois en deux journées, les Parisiens sont déjà dans l’urgence.

« La pression est sur eux car ils sont vraiment annoncés partout comme champions, lâche Ludovic Obraniak, déjà auteur de deux buts en deux matches. Ils n’ont pas le droit à l’erreur car ils ont commencé moyennement. On peut donc profiter de cet état de rodage, d’autant plus que nous, on n’a rien changé à l’intersaison. On est déjà réglé à ce niveau-là. » Si le PSG n’a plus de temps à perdre, les Bordelais se félicitent d’aborder ce match sans l’obligation du résultat. Hormis le fait de prolonger leur série de victoires et de se rapprocher des 14 victoires consécutives du « grand » Bordeaux de 2009… 

Le titre de l'encadré ici

Pariez sur PSG - Bordeaux|||

Pour parier sur le choc de cette 3e journée de Ligue 1 cliquez ici

Alexandre Mispelon avec Olivier Schwarz