RMC Sport

PSG : comment Blanc juge Zlatan, Cavani, Pastore et Lucas

Laurent Blanc

Laurent Blanc - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Après son match contre Chelsea, le PSG affronte Reims ce samedi (17h) pour la 32ème journée de Ligue 1. Laurent Blanc devra faire sans Zlatan Ibrahimovic, blessé. Mais il compte sur Edinson Cavani, Javier Pastore, Lucas.

La blessure d'Ibrahimovic

« Je ne peux pas être précis sur l’indisponibilité d’Ibrahimovic (qui souffre d’une lésion musculaire à la cuisse droite, ndlr). Il faut attendre de voir comment il réagit, patientons. Pour les jours et les semaines à venir, il est indisponible. Il sera de retour avant la fin de la saison. A moins qu’il y ait un imprévu ou quelque chose de très négatif dans sa saison, mais on n’en est pas encore là. La philosophie de jeu restera la même, tout comme le schéma tactique avec une possible évolution suivant les matches, mais ça ne dépendra pas d’Ibrahimovic. Il nous manquera beaucoup parce qu’il marque et il influe sur le jeu. »

Le cas Cavani

« Je n’ai pas réagi sur les déclarations de Ménez ou Cavani. J’ai dit qu’il avait le droit de dire ce qu’il voulait. Je ne vais pas commencer à lire ce que disent les joueurs, sinon je n’aurais pas fini. Le fait qu’Ibrahimovic soit absent des terrains pourrait contenter Cavani. Dans sa préparation, dans son comportement, il n’y a pas eu de changement avant ou après l’article. Cavani n’a rien à démontrer, il a marqué beaucoup de buts, même dans une place qu’il n’aime pas. Il a été blessé, il met du temps à retrouver ses sensations, c’est normal après une blessure. Et il continuera à marquer des buts en fin de saison. Il faut qu’il soit bon, quelle que soit sa position. Cavani n’est pas qu’un buteur qui reste dans sa surface de réparation, c’est pour ça qu’il est utile. Il défend, il se bat, il harcèle les adversaires donc c’est très bon pour nous. »

La recherche de régularité de Pastore

« L’action de Pastore contre Chelsea peut surprendre, mais pour nous, ce ne n’était pas une surprise. Il est capable de faire de très bonne choses, mais il doit être plus régulier. Psychologiquement, ça va le rebooster et c’est bien pour lui. Quand il rentre à 10 minutes de la fin, il bénéficie du travail de ses coéquipiers, qui ont fatigué l’adversaire. Maintenant, je m’attends à ce qu’il le fasse dès le coup d’envoi s’il est titulaire lors des prochains matches. »

La progression de Lucas

« Lucas est en train de progresser. Ce n’est pas un buteur né, mais il peut marquer plus de buts qu’il ne le fait et améliorer son déplacement, parce que quand il est face à l’adversaire, il est redoutable. Mais pour le faire, il faut être capable de bien se placer. Dans son déplacement, il peut encore progresser et il va le faire. C’est un joueur brut, il est jeune, avec des qualités exceptionnelles. Mais le foot ne se joue pas tout seul. Face à Marseille, ça lui a juste confirmé qu’il était capable de faire des choses exceptionnelles. C’est à lui de se mettre dans les bonnes dispositions. Et s’il parvient à le faire, les adversaires vont souffrir. Lucas a une qualité de drible incroyable, mais il doit être plus collectif. »

A lire aussi :

>> EXCLU - Al Khelaïfi : « Pourquoi pas gagner la Ligue des champions dès cette année ? »

>> EXCLU - Al-Khelaïfi : « Cavani reste avec nous »

>> Comment la presse européenne juge le PSG

La rédaction