RMC Sport

PSG: deux penalties oubliés? Tuchel furieux contre l'arbitrage

Thomas Tuchel a regretté les deux penalties oubliés qui ont sans doute coûté une 15e victoire de rang à son équipe cette saison. Le PSG a finalement buté sur une excellente équipe de Bordeaux (2-2) en clôture de la 15e journée de Ligue 1. Mais en avait gros sur le coeur.

Il n’y a donc pas eu de 15e victoire consécutive en autant de rencontres disputées cette saison pour le Paris Saint-Germain, tenu en échec (2-2) au Matmut Atlantique. La faute à une excellente équipe de Bordeaux, certes, mais aussi à quelques oublis manifestes du corps arbitral. Deux penalties auraient dû être accordés aux hommes de Thomas Tuchel, selon ce dernier. Le premier pour une intervention manquée devant Neymar en première période, et le second pour une faute encore plus évidente sur Choupo-Moting.

"Beaucoup d'efforts ont été fournis"

"Nous avons fait une bonne première mi-temps, structurée, c'était bien, a d’abord relevé Thomas Tuchel au micro de Canal+. Beaucoup d'efforts ont été fournis. On regarde un but valable cinq minutes pour voir s'il y a but. Nous avons ensuite deux occasions de regarder avec l'arbitre pour un penalty et on ne regarde pas. Après je dois expliquer pourquoi cela fait 2-2…" Dépité, l’entraîneur allemand a littéralement éclaté de rire lorsque la faute commise sur Choupo-Moting lui a été montrée sur écran.

"Nous avons oublié de marquer le but décisif"

"On doit arrêter de réfléchir sur le jeu et analyser, de dire que nous avons gagné puisque nous avons deux penalties... L’arbitre a oublié!, s'est-il désolé. Le premier penalty, ça peut faire 2-0 et c'est fini. Contre nous, 2-0 ou 3-1, on peut jouer avec de la confiance et c'est fini. Nous avons oublié de marquer le but décisif et c'est un peu dur, parce qu'on a disputé un bon match. Sauf, peut-être, les douze premières minutes de la deuxième période. A la fin, on fait 2-2, mais quand on voit ces deux situations... c'est dur à expliquer à mon équipe."