RMC Sport

PSG en direct: "Cavani doit se battre pour sa place dans l'équipe", assure Tuchel

-

- - AFP

A la veille du déplacement du PSG à Dijon, en ouverture de la 12e journée de Ligue 1, Thomas Tuchel et Keylor Navas ont répondu aux questions des journalistes. Revivez en live l'intervention du coach parisien et de son gardien.

[14h50]

C'est la fin de ce live

Merci de l'avoir suivi en notre compagnie. L'actualité du PSG continue sur RMC Sport.

[14h42]

Sur la publication de sa fiche de paie sur les réseaux. "Ne vous étonnez pas si à l'avenir j'achète une villa à Miami, un immeuble en Chine ou une maison à Paris (sourire). La personne qui a écrit cet article en porte la responsabilité. Ça ne me perturbe pas. Mais, j'insiste, ne vous étonnez pas si un jour j'ai un jet privé à mon nom (rires)."

[14h40]

Sur la mauvaise seconde période face à Marseille. "Le coach dans son analyse parlait exclusivement de ce match, parce que dans d'autres matchs on a été à 100% durant 90 minutes. Notre avantage à la mi-temps nous a peut-être desservi et on a peut-être moins attaqué."

[14h38]

Sur Mbappé. "C'est un joueur très jeune, qui a déjà fait des choses hors du commun. Je vois un jeune qui sourit, profite et fait preuve d'une grande humilité, une qualité que j'apprécie particulièrement. Il met son talent à la disposition de l'équipe. Sa rapidité, son intelligence et ses déplacements. Le geste juste aussi."

[14h36]

Sa relation avec les défenseurs centraux. "Ce sont des joueurs extraordinaires. Moi, en tant que nouveau venu, j'ai été très bien accueilli. Tout est une question de communication. Ils sont à l'écoute lorsque quelqu'un peut les replacer. C'est cette mentalité, partagée par toute l'équipe, qui explique notre réussite."

[14h34]

Le peu de buts encaissés. "C'est un travail de toute l'équipe. Lorsqu'on encaisse beaucoup de buts, l'attention est focalisée sur le gardien et les défenseurs. Dans le cas contraire, c'est eux qu'on félicite. Mais je pense qu'il faut féliciter toute l'équipe. C'est tous ensemble qu'on arrive à être solides."

[14h31]

Thomas Tuchel laisse sa place à Keylor Navas, qui débute sa première conférence avec le PSG

"Mon adaptation se passe très bien, avec la ville, le club, mes coéquipiers et le championnat. Les résultats suivent, c'est tant mieux. Je suis arrivé avec humilité mais aussi l'envie d'apporter mes qualités et mon leadership sur le terrain. Je suis venu pour apporter tout ça et aider tout le monde à progresser."

[14h29]

"Pour moi, Cavani peut jouer aux trois postes de l'attaque. S'il joue à gauche ou à droite, avec ses qualités et ses caractéristiques, il jouera différemment que Choupo ou Sarabia. Parce qu'il est différent. Donc c'est possible. Peut-être que s'il joue à gauche, il jouera plus comme un deuxième attaquant. Pour moi, tous nos attaquants peuvent jouer à tous les postes si on est en 4-3-3."

[14h27]

"J'attends plus que la deuxième période face à Marseille. C'est absolument nécessaire. Notre objectif est de jouer au meilleur niveau possible et ce n'était pas le cas. Dès fois, c'est difficile avant la Ligue des champions, mais il y a beaucoup de jours entre les deux matchs cette fois. Donc on a beaucoup de raison pour jouer avec le maximum d'efforts possibles à Dijon. Ça doit être une habitude pour nous. J'ai confiance dans le fait qu'on va faire un match sérieux demain soir, avec un bon résultat j'espère. Et surtout une bonne performance."

[14h25]

"Marco (Verratti) est un joueur clé pour nous, l'un des meilleurs milieux du monde. Il peut encore s'améliorer mais il a des responsabilités pour nous. Il pense toujours à l'équipe, à regarder si tout le monde heureux. Entraîner un joueur comme Marco, c'est la meilleure chose possible. Avant le match à Nice, il est revenu la veille de sélection. Il voulait jouer mais on a décidé de ne pas l'aligner. Et le lendemain, il s'est entraîné avec énormément d'énergie, comme un jeune de 18 ans qui veut montrer à l'entraîneur qu'il est là. C'est vraiment un cadeau d'être son entraîneur. C'est un joueur extraordinaire, avec un caractère très rare."

[14h23]

"La presse espagnole est toujours là, dans le vestiaire, dans mon bureau (ironique). Ma relation avec Kylian est top. J'aime jouer avec lui. Je suis très heureux qu'il soit avec nous. Il fait des choses décisives. Il a toujours le sourire. Je ne vais pas arrêter de le pousser parce que c'est le défi pour un coach lorsqu'il a un joueur très talentueux. Je ne suis jamais satisfait car il est capable de faire des choses énormes, mais notre relation est très bonne."

[14h20]

"Je ne sais pas si on doit changer de schéma pour un joueur. Parce qu'on a un jeu très fiable, très compact. Avec les trois au milieu, ça nous permet de contrôler le match et tous les espaces. Je n'ai pas encore décidé si on changera avec le retour de Ney. Il a déjà joué n°10 ou même en n°9, ce n'est pas un problème pour moi. Il a une qualité extraordinaire. Je ne vais pas créer une structure pour un ou deux joueurs, mais pour l'équipe. Mais il faut déjà qu'on récupère tout le monde pour penser à ça. A ce moment-là, on aura sûrement des décisions difficiles à prendre. On verra si on est capable de penser uniquement à l'équipe."

[14h17]

"Layvin (Kurzawa) est un de nos joueurs. J'ai confiance en lui. Mais dès fois, c'est nécessaire de prendre des décisions. A Bruges et contre Marseille, Bernat a commencé. Abdou Diallo était sur le banc parce qu'il peut jouer à plusieurs postes, à gauche ou dans l'axe. Layvin est un spécialiste du poste de latéral gauche. Donc c'est plus difficile de trouver une place sur le banc. Ça ne veut pas dire que je n'ai pas confiance en lui. Ce n'est pas facile. Mais il s'entraîne de manière professionnelle, il est dans le groupe."

[14h14]

"Edi (Cavani) n'est pas complètement heureux, parce qu'il a été blessé durant beaucoup de semaines. Il veut nous aider. C'est nécessaire qu'il joue avec nous. Mais après sa blessure, il n'est pas complètement heureux. Maintenant, il doit se battre pour retrouver le rythme et avoir sa place dans l'équipe. C'est un grand buteur, mais il pense toujours à l'équipe. Là, c'est une phase un peu difficile pour lui. Son rôle a peut-être un peu changé mais c'est la vérité du moment. Il travaille bien à l'entraînement mais il n'est pas totalement heureux, c'est normal. C'est un champion, il veut toujours jouer. La saison sera longue. Il s'entraîne avec un bon état d'esprit. Peut-être qu'il sera titulaire demain."

[14h12]

"C'est absolument nécessaire de bien rester concentrés si on veut être une grande équipe, si on veut gagner les coupes et des matchs en Ligue des champions. Il faut qu'on s'améliore chaque jour, à l'entraînement et en match. Ça crée une atmosphère spéciale, qui est nécessaire pour être une équipe extraordinaire."

[14h10]

"Pour demain, on affronte les derniers, mais ce ne sont pas les derniers dans les stats. Ils sont au milieu du tableau. Donc j'attends qu'on prépare ce match sérieusement, qu'on fasse beaucoup d'efforts. On vient d'enchaîner trois victoires après la trêve internationale. Mais il reste beaucoup de choses à améliorer. Il faut qu'on garde notre intensité. On a beaucoup donné lors des derniers matchs. Notre deuxième période contre Marseille n'était pas bonne parce qu'on n'a pas assez fait d'efforts."

[14h09]

Herrera et Verratti sont espérés contre Bruges, mercredi en Ligue des champions.

[14h08]

Tuchel débute sa conférence

"Edi (Cavani) est bien et disponible. Il n'a pas de problèmes pour demain, pas du tout."

[14h07]

Après cette petite prise de parole sur le site du PSG (en anglais et en français), Tuchel est attendu en salle de conférence de presse pour répondre aux questions des journalistes.

[14h04]

Tuchel: "Nous sommes dans une phase où c’est un peu plus facile de marquer de créer des occasions. J’espère avoir créer une équipe fiable, c’est le plus important. On travaille ensemble. Nous sommes fiables avec et sans le ballon. Peut-être que le coach ne doit pas changer en ce moment et laisser les choses se faire."

[13h59]

Herrera, Verratti, Thiago Silva forfait

Comme d'habitude, Thomas Tuchel s'exprime sur le site du club. Il annonce les forfaits d'Herrera et Verratti, trop justes. Mais aussi de Thiago Silva, malade. Neymar, Meunier et Kehrer sont toujours indisponibles. En revanche, Gueye est de retour.

[13h45]

Bonjour à tous!

Le PSG se déplacera demain soir à Dijon, en ouverture de la 12e journée de Ligue 1. A la veille de ce rendez-vous, Thomas Tuchel va répondre aux questions de la presse. L'entraîneur parisien sera accompagné de son gardien Keylor Navas. Suivez leur intervention en live à partir de 14h.