RMC Sport

PSG: "J'étais prêt", Rico savoure sa première titularisation surprise

Alors que Keylor Navas était annoncé titulaire, c'est Sergio Rico qui a défendu les buts du PSG samedi face au Stade Brestois (2-1), lors de la 13e journée de Ligue 1. Une fierté pour le portier espagnol, qui a été averti de sa titularisation au tout dernier moment.

Il s’est soudainement retrouvé en première ligne. Keylor Navas gêné aux adducteurs, Sergio Rico a été propulsé titulaire ce samedi dans les buts parisiens face au Stade Brestois (2-1), lors de la 13e journée de Ligue 1. Pour sa grande première avec son nouveau club, le portier espagnol de 26 ans a livré une copie intéressante. S’il s’est fait peur en début de match sur un contrôle raté qui a bien failli permettre à Yoann Court de marquer de loin (23e), il a ensuite fait preuve de vigilance pour détourner un centre fuyant et une lourde frappe de Romain Perraud (35e, 63e) ou encore une tentative d’Haris Belkebla (76e).

"J'ai travaillé très dur pour avoir cette opportunité. Ce jour est venu. Je suis très heureux, je pense que le jeu était assez bon, avec une victoire finale de l'équipe importante. Je suis très content et très fier d'avoir pu défendre le but de ce grand club", s’est félicité Rico après la rencontre, lui qui n’a appris que très tard sa titularisation.

"De toute façon, j'étais prêt"

"Je ne savais rien avant l'échauffement, Keylor m'a averti qu'il avait une petite gêne. Mais de toute façon, j'étais prêt", a-t-il raconté. Arrivé l’été dernier en provenance du FC Séville, sous la forme d’un prêt d’un an avec option d’achat, Rico est devenu le quatrième gardien utilisé cette saison par le PSG.

"Je me dois d'avoir la même mentalité, comme si j'allais jouer tous les matchs. C'est très dur, mais c'est la seule option pour être prêt. On a beaucoup de matchs à jouer dans plusieurs compétitions. Les blessures finissent par arriver, pas seulement pour Keylor mais pour toute l'équipe et il faut être préparé pour profiter de ces minutes. Dans cette équipe, le niveau est très élevé mais l'important, c'est de travailler dur chaque jour", a-t-il appuyé, forcément satisfait d’avoir connu des débuts victorieux malgré le but encaissé sur une frappe croisée de Samuel Grandsir (72e).

"On a vu aujourd'hui, c'était un match compliqué et équilibré. Et à la fin, la suprématie dont vous parlez passe par le travail, le sacrifice, les courses. Sinon, l'adversaire marque", a-t-il réagi. Avec 30 points, Rico et ses coéquipiers restent solidement installés en tête de la Ligue 1, avant un choc contre Lille, au retour de la trêve internationale, le 22 novembre.

RR avec ABo et TM