RMC Sport

PSG: le Barça serait prêt à bondir sur Verratti

Marco Verratti

Marco Verratti - AFP

Selon Mundo Deportivo, Marco Verratti se poserait des questions sur son avenir après l’élimination du PSG en Ligue des champions et certaines infos sorties dans la presse française à son sujet. Le journal catalan, pro-Barça, assure que le club blaugrana est à l’affût. Même si Nasser Al-Khelaïfi a des arguments pour convaincre son milieu de terrain italien.

C’est toujours pareil avec la presse catalane. Lorsqu’elle sort une info sur le Barça, il faut la prendre avec quelques pincettes, car elle sert la plupart du temps les intérêts du club catalan. Mundo Deportivo annonce ce lundi que Marco Verratti se pose des questions sur son avenir. Après la claque reçue au Camp Nou, en 8e de finale retour de la Ligue des champions (6-1), le milieu de terrain du PSG serait dans le doute.

Surtout depuis que L’Equipe a affirmé qu’il s’était rendu en boîte de nuit quelques heures avant de prendre l’avion pour Barcelone. Une information erronée qu’il aurait très mal vécue. Son agent, Donato Di Campli, serait même décidé à écouter les offres extérieures en vue du prochain mercato. Une situation dont le FC Barcelone espérerait profiter pour recruter l’international italien, qu’il suit depuis plusieurs années.

>> Lorient-PSG : Emery minimise l'incident avec Aurier

Al-Khelaïfi lui aurait fait deux promesses

Mundo Deportivo imagine d’ailleurs que Verratti serait ravi de jouer avec Andrés Iniesta, son modèle, et de prendre la succession de Xavi, qui l’encense régulièrement en interview. La Juventus Turin serait également à l’affût. Mais Paris ne souhaiterait pas se séparer du surdoué de 24 ans.

Le président Nasser Al-Khelaïfi aurait demandé à son joueur de la patience. Il lui aurait assuré son soutien inconditionnel, tout en lui promettant de bâtir une belle équipe autour de lui cet été. Patrick Kluivert, le directeur du football, lui aurait également expliqué qu’il était le pilier du futur PSG.

>> PSG : "Beaucoup de personnes ne veulent pas de moi ici", lance Kluivert

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur