RMC Sport

PSG : les prémices du changement ?

-

- - AFP

A l’aube de la seconde partie de saison, Laurent Blanc a promis changement et rigueur. Ce lundi à Marrakech, le coach du PSG a commencé à joindre le geste à la parole. Reste à savoir si le groupe parisien se mettra au diapason.

« Ma façon d’évoluer va être un peu différente. La rigueur, c’est bien beau d’en parler mais il faut agir. Il y a certainement des choses qui vont changer », la sortie signée Laurent Blanc date de ce dimanche, au lendemain de l’arrivée du PSG en stage à Marrakech. En 19 journées de championnat, le club de la capitale s’est contenté de 10 succès et pointe à la 3e place. L’an passé, un PSG bien plus séduisant trônait en tête de la L1, grâce à trois victoires supplémentaires. Et le coach parisien ressent comme une bouffée de nostalgie, le dit et le manifeste.

Arrivé samedi au Maroc, pour un stage qui se conclura ce mardi par une rencontre face à l’Inter (20h), le groupe parisien s’est déjà adonné à quatre entrainements. Et des prémices de changement se sont déjà fait sentir au pied de l’Atlas. Laurent Blanc, d’ordinaire souvent en retrait lors des entrainements, s’est montré bien plus participatif qu’à l’accoutumée. Alors que les séances sont généralement menées par les adjoints, Jean-Louis Gasset et Philippe Lambert, le coach du PSG a parlé d’avantage, plus fort également, n’hésitant pas à recadrer si besoin.

Thiago Silva travaille… sa moue

Du côté des joueurs, rien de notable pour l’heure. Thiago Silva par exemple ne semble pas encore disposé au changement. Le capitaine du PSG, enfoui sous un bonnet malgré le généreux soleil de Marrakech, a travaillé sa moue avec soin. Accompagné de son physio, Marcelo, le Brésilien a trainé la patte et rechigné à s’étirer. Pas de quoi l’empêcher d’être probablement aligné aux côtés de David Luiz, contre l’Inter. L’occasion idéale de constater si le vent du changement s’engouffre enfin dans la voile parisienne.

la rédaction avec LB à Marrakech