RMC Sport

PSG – Les premiers pas de Lucas Moura

Lucas Moura

Lucas Moura - -

Arrivée dimanche soir à Doha, la nouvelle recrue du PSG a été présentée mardi à Doha, après avoir consacré sa première journée aux tests médicaux. L’attaquant brésilien parle d'un « grand challenge ».

La conférence de presse n'a pas duré plus d'une vingtaine de minutes. Flanqué de Nasser Al-Kelhaïfi et Leonardo, respectivement président et directeur sportif du PSG, la nouvelle recrue du club de la capitale s'est montrée sérieuse et réservée. A des années lumière de celle donnée par Zlatan Ibrahimovic le 18 juillet dans le rôle du vendeur de rêve. Lucas Moura a parlé d'un « grand challenge » avec un club qui a une « grande histoire avec les Brésiliens », alors qu'il aurait pu « continuer avec (son) équipe au Brésil ». Le poulain de Leonardo a montré les dents quand on lui a demandé ses objectifs : « Mon but est de gagner des titres et d’aider le groupe à faire. Je pense que dans cette équipe nous avons un niveau très compétitif. Il y a aussi l’équipe nationale. Je veux être un des meilleurs joueurs au monde. » C'est dans la peau de la star que le joueur de 18 ans est arrivé 48 heures plus tôt dans la capitale qatarie. 

Dimanche soir. Une nuée de flashs illumine la nuit de Doha. Les appareils photo mitraillent, les caméras s’entrechoquent et les portables immortalisent la scène. Lucas Moura vient de poser le pied sur le sol du Qatar. Veste et baskets noires, tee-shirt blanc, jean gris foncé et sacoche en bandoulière, l’attaquant brésilien est accueilli par plusieurs dizaines de personnes à l’aéroport. Plutôt détendu, le prodige de Sao Paulo, accompagné de sa mère, son agent et son avocat, traverse la cohue, protégé par le service de sécurité. Après 13 heures de vol et 2 heures d’attente supplémentaires à la douane (en raison d’un problème avec le visa de Diego Lugano), la nouvelle recrue du PSG, débarquée avec certains Sud-Américains de l’effectif, s’engouffre dans une BMW grise. Direction le fastueux Torch Hôtel de Doha, où les leaders de Ligue 1 ont pris leurs quartiers depuis vendredi.

« Le voyage était fatiguant mais tout va bien, glisse Lucas sur son compte Twitter. C’est maintenant une vie nouvelle. Et ces changements faits de défis sont essentiels pour moi. Je suis entouré de ma famille. Je suis très heureux, c’est une étape énorme dans ma vie ». Une étape qui a débuté dès 8h ce lundi par une batterie d’examens médicaux. L’homme aux 43 millions d’euros (record pour le transfert d’un Brésilien en Europe) s’est rendu au centre ultra-moderne d’Aspetar, situé dans le complexe d’Aspire. Prise de sang, tests d’effort, radio des dents, des poumons… l’ailier de 20 ans a passé plusieurs heures entre les mains des spécialistes. Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, en a profité pour venir le saluer. Lucas a ensuite pris la pose avec le maillot d’entraînement du club de la capitale.

Raï : « Il a toutes les qualités pour s’adapter »

L’international brésilien effectuera son premier entrainement avec le PSG mardi après-midi, quelques heures après sa présentation dans le cadre majestueux du musée d’art islamique, le plus grand musée de Doha. En fonction de son état de forme, Lucas étrennera peut-être son nouveau maillot mercredi, frappé du n°29, à l’occasion du match amical face à Lekhwiya, l’équipe d’Eric Gerets, double championne du Qatar (15h30).

Le chouchou du Morumbi a reçu le soutien et les conseils de Raï, passé lui aussi de Sao Paulo à Paris en 1998. « Il est jeune mais il a toutes les qualités pour s’adapter, a confié l’ancienne idole du Parc des Princes sur le site du club pauliste. Le PSG dispose de joueurs d’expérience comme Thiago Silva ou Ibrahimovic, qui l’aideront à s’habituer au club. Il a fait un excellent choix. Le PSG est dans une phase ambitieuse et veut marquer l’histoire. Ce que je peux dire à Lucas, c’est qu’il doit s’efforcer de connaître la France, se faire des amis français et ne pas rester qu’avec les Brésiliens. Plus il s’ouvrira à la culture française, plus vite il s’adaptera. ».

Le titre de l'encadré ici

Gameiro : « J’ai vu des vidéos de lui sur internet »|||

Les joueurs du PSG vont pouvoir découvrir Lucas Moura dans les prochains jours. La plupart n'ont jamais vu jouer le prodige de Sao Paulo. A l'image de Kevin Gameiro. « Je ne le connais pas, a confié l'attaquant parisien. J’ai vu des vidéos sur internet. S’ils l’ont recruté 45 millions, c’est pour qu’il nous apporte quelque chose. Ce ne sera que du bonus pour nous. Il fait partie des joueurs d’expérience qui ont l’habitude de jouer des matches de haut niveau. A lui de nous aider à progresser et à gagner le championnat ».

Alexandre Jaquin (avec L.B., à Doha)