RMC Sport

PSG-Monaco: les célébrations folles du titre au coeur du vestiaire parisien

Plusieurs jours du Paris Saint-Germain ont diffusé via les réseaux sociaux, photos et vidéos de la fête improvisée dans les vestiaires pour célébrer le huitième de titre de champion de France du club de la capitale, après un large succès face à Monaco (3-1).

Les célébrations étaient limitées au minimum avec les supporters, en attendant le dernier match de la saison face à Dijon, mais il n'en était pas de même dans l'intimité du vestiaire. 

"Good Crazy Team". Ils les aiment ses partenaires, Julian Draxler. Même si certains sont un peu fous, à l’image de Daniel Alves, inarrêtable dès qu’il s’agit de faire la fête. Très détendu à la mi-temps contre Monaco (3-1), et pour cause, les Parisiens étaient déjà titrés grâce au faux pas (1-1) des Lillois à Toulouse, le Brésilien a complètement craqué dans les vestiaires. Etalé sur le sol, le latéral a excellé dans l’imitation du nageur, arrosé au seau d’eau par Colin Dagba, le tout sous les encouragements bruyants, semble-t-il, de Leandro Paredes, décidément très proche du latéral brésilien.

Le champagne a coulé à flots

Comme on pouvait aisément l’imaginer, le champagne a coulé à flots et les joueurs ont joué le jeu, même s'ils ont été bien plus discrets qu’à l’accoutumée sur les réseaux sociaux, signe que le contexte d'une fin de saison un peu troublante a pesé. Le mot d’ordre était plutôt sobriété. Seul Daniel Alves, fidèle à lui-même, et Julian Draxler donc, se sont empressés de partager ces moments de joie et de partage. Qui tranchent, forcément, avec ce que l’on disait de ce vestiaire fracturé. Qu’importe la saveur en réalité. Un titre, ça se savoure.

QM