RMC Sport

PSG-OM : les chiffres du déséquilibre

Marco Verratti

Marco Verratti - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Historiquement serré, le match entre le PSG et l’OM de ce dimanche (21h) n’a jamais paru aussi déséquilibré sur le papier. La preuve en chiffres, avec une domination parisienne dans de nombreux secteurs, aussi biens sportifs que financiers.

1. Le nombre de victoires que l’OM compte en plus du PSG lors des confrontations entre les deux clubs. En 83 matchs entre les deux équipes, l’OM l’a emporté 32 fois, contre 31 pour Paris (20 matches nuls).

8. Le nombre de titres nationaux que l’OM a remporté en plus par rapport au PSG. Le club des Bouches-du-Rhône a été sacré champion de France neuf fois et a gagné treize coupes nationales (dix de France, trois de la Ligue). Le PSG, lui, a remporté le titre trois fois et s’est adjugé onze coupes nationales (huit de France, trois de la Ligue). 

10. Le nombre de réalisations qui séparent les deux meilleurs buteurs du club. Avec 22 buts, Zlatan Ibrahimovic est la meilleure gachette de l’Hexagone… loin devant Alexandre Lacazette et Edinson Cavani (13 buts). Avec 12 réalisations, André-Pierre Gignac réalise une très bonne saison. Mais c’est insuffisant pour concurrencer Zlatan.

10,4. En millions d’euros, la différence entre le salaire annuel de Zlatan Ibrahimovic et d’André-Pierre Gignac, les joueurs les mieux payés de leur club. Quand le Suédois touche, selon le magazine World Soccer, la somme de 14,6 millions d’euros par an, l’international français n’en touche « que » 4,2.

18. La différence de points entre les deux équipes au classement. Leader, le PSG possède 61 unités, tandis que l’OM (5e) en compte 43.

88. La différence entre la somme dépensée sur le marché des transferts, en millions d’euros et hors bonus, entre le PSG et l’OM. Avec 127 millions d’euros dépensés cet été et en janvier, dont 63 rien que pour Edinson Cavani, le PSG est évidemment largement devant Marseille, qui a dépensé 39 millions, dont 11 pour Florian Thauvin.

135. La différence entre la valeur estimée des équipes de départ des deux clubs. Le onze parisien, composé uniquement d’internationaux confirmés, est évalué à 225 millions d’euros. L’équipe-type de l’OM et ses joueurs bientôt en fin de contrat ou à la valeur peu importante (Cheyrou, Morel, Romao) est évaluée à 90 millions.

265. En millions d’euros, la différence de budget entre les deux clubs. Si l’OM est le 3e club le plus riche de France avec 125 millions d’euros de budget, il est très loin du PSG, dans une autre dimension depuis l’arrivée des Qataris avec un budget de 400 millions d’euros.

A lire aussi :

>> Thiago Motta : « Je ne suis pas un simulateur »

>> PSG-OM : ils l’ont vécu, ils le racontent

>> PSG-OM : les joueurs les plus « cartonnés »

La rédaction