RMC Sport

PSG: quand Dani Alves suggère à Emery d'enchaîner les matchs

Daniel Alves et Unai Emery en juillet 2017

Daniel Alves et Unai Emery en juillet 2017 - AFP

Après une adaptation express au PSG, le latéral brésilien s'est tout de suite senti bien sur le terrain. Au point d'évoquer avec son entraîneur la possibilité d'enchaîner tous les matchs, selon les informations de RMC Sport.

Un match débuté en un mois et demi. Depuis le 22 octobre et OM-PSG, Thomas Meunier n’a été titularisé qu’une seule fois, c’était lors de la réception de Troyes, fin novembre. Une seule titularisation lors des 10 derniers matchs parisiens, maigre bilan pour le Diable rouge qui a assisté à la majorité des rencontres du PSG sur le banc. Thomas Meunier n'a par ailleurs disputé aucune minute en Ligue des champions cette saison.

L’international belge n’a participé qu’à 8 rencontres (dont 7 titularisations) en Ligue 1 contre 18 matches et 17 titularisations (L1 et LDC confondus) pour Dani Alves. Sacré écart d'autant que Meunier, rare satisfaction du mercato 2016 du PSG, s'était fait sa place dans le coeur des supporters parisiens et dans le schéma de jeu d'Unai Emery.

Suggestion suivie par son entraîneur

Selon les informations de RMC Sport, DAni Alves a suggéré à Unai Emery, le mois dernier, de disputer tous les matches parisiens. Une demande dans le cadre d’une discussion informelle, et non pas une exigence. Le Brésilien a fait savoir qu’il se sentait capable d’enchaîner, qu’il en ressentait même le besoin pour garder le rythme. Une demande suivie, dans les stats, par son entraîneur.

Thomas Meunier n’a jamais déçu quand Unai Emery a fait appel à lui. Mieux, il a répondu à ses attentes avec trois buts et une passe décisive. Le coach basque en est conscient. Il a évoqué le cas du Belge en conférence de presse le 1er décembre: "Je suis très content de Thomas, je lui ai demandé un peu de patience. Dani est prêt pour jouer tous les matches et je peux faire quelques rotations" a-t-il expliqué.

Si l'entente entre le Belge et le Brésilien est bonne, le moral de Thomas Meunier n'est logiquement pas au beau fixe ces dernières semaines. Ce n'est pas pour autant qu'il baisse les bras, malgré une petite délicatesse à une cheville. L'international entend bien inverser la tendance et contraindre le coach basque à plus de rotations par ses performances à l'entraînement. Hors de question donc de quitter le Paris SG cet hiver. 

Saber Desfarges