RMC Sport

PSG: Tuchel et le malaise Cavani

Thomas Tuchel est revenu sur le "malaise Cavani" après le remplacement de son avant-centre face à Lyon. Et pour lui, pas d'ambiguïté, Cavani est toujours dans les petits papiers du coach parisien.

Face à Lyon, le PSG a réussi un festival offensif avec 1 but de Neymar, 4 de Mbappé, mais un attaquant faisant grise mine, Edison Cavani, victime collatérale du carton rouge de Kimpembe et de la réorganisation de l'équipe en 4-3-2. Avant la venue d'Amiens, Thomas Tuchel a tenu a rendre hommage à son avant-centre uruguayen.

Bien sûr que Kylian et Neymar ont bien joué ensemble contre Lyon, c'était notre but quand on a changé de système, a expliqué le coach allemand. J'ai pris une décision dure pour Edi, mais je dois la prendre pour l'équipe. C'est mon job."

Le sous-entendu est clair, si Edinson Cavani a été sacrifié, ce n'est pas parce qu'il est moins intouchable que les deux autres de devant mais que le système en contre-attaque convenait plus aux deux autres flèches. "Edi il est top top top professionnel et c'est un joueur super important pour le PSG. C'est notre buteur numéro 1." Un peu de pommade passée par Tuchel car Cavani n'a pas apprécié, son entraîneur lui même en convient. "C'est une situation qu'il n'aime pas. Il revient de son déplacement avec l'équipe nationale, il est fit pour demain et il jouera." Avec si possible quelques buts face à Amiens pour oublier définitivement le malaise. 

PK