RMC Sport

PSG: Tuchel veut lutter contre les “influences” avant Manchester United

Thomas Tuchel a appelé ses joueurs à la prudence avant le huitième de finale retour de la Ligue des champions face à Manchester United (21h mercredi sur RMC Sport) après le succès à Caen (2-1), ce samedi. Tout en voulant lutter contre les discours venus de l’extérieur.

Maladroit, puis mené au score, le PSG a finalement renversé Caen pour s’imposer (2-1), ce samedi lors de la 27e journée de Ligue 1. Un succès bon pour la confiance avant la réception de Manchester United, mercredi (21h, en direct sur RMC Sport) lors du huitième de finale retour de la Ligue des champions. Vainqueurs 2-0 à l’aller en Angleterre, les Parisiens partent avec un net avantage pour la qualification. Même si Thomas Tuchel a appelé ses joueurs à la prudence, tout en ne cédant pas aux discours venus de l’extérieur.

>> Pour suivre PSG-Manchester United en Ligue des champions, cliquez ici pour vous abonner aux offres RMC Sport

"Toutes les choses sont bien, nous avons confiance, a-t-il confié ce samedi. On a gagné le match aller (2-0) mais c'est la « mi-temps ». Pour moi, c'est très important de le dire car il y a beaucoup d'influence (extérieure), beaucoup de personnes qui disent: ‘On pense à Barcelone, vous avez gagné 4-0 mais après c'était 6-1’ (en huitième de finale de C1, lors de la saison 2016-17). Et d'autres disent: ‘Vous avez gagné 2-0 et en plus, il manque beaucoup de joueurs à Manchester comme Paul Pogba. C'est sûr que vous allez (passer) car vous êtes forts au Parc des Princes’. "

Il combat la peur et le trop-plein de confiance

"Il est absolument nécessaire mercredi de trouver le juste milieu entre les deux, poursuit-il. Ce n'est pas bien de jouer avec la peur, mais ce n'est pas bien aussi de jouer avec trop de confiance. Il y a des gars qui ont joué à Barcelone, qui ont cette expérience. Cette chose est arrivée, et cela peut toujours arriver. Gagner puis perdre, c'est le sport, c'est absolument normal. Le défi est de rester calme et concentré sur notre objectif. On ne peut pas contrôler le résultat, jamais dans le foot, mais on peut contrôler notre performance."

NC avec AFP