RMC Sport

Quand le PSG fait rêver la Ligue 1

-

- - -

Si les acteurs de L1 sont fiers de la prestation du PSG contre le Barça en quarts de finale de la Ligue des champions, ils estiment que le club de la capitale doit encore recruter des grands joueurs avant de prétendre à la victoire finale.

« Il ne leur a pas manqué grand-chose ». La réponse des acteurs de Ligue 1 revient comme un boomerang dès qu’on les interroge sur la performance des Parisiens à Barcelone (1-1) en quart de finale retour de la Ligue des champions. Téléspectateurs attentifs du choc au Camp Nou, tous ont été bluffés par la façon dont les leaders du championnat ont bousculé la meilleure équipe du monde. Une réussite qui, selon Frédéric Antonetti, doit beaucoup à Carlo Ancelotti. « Il a été beaucoup décrié, mais on a vu mercredi ce qu’il est capable de faire, affirme l’entraîneur du Stade Rennais. En tout cas, moi je me suis régalé. Je rappelle qu’au mois de novembre, je disais déjà que Paris avait une grande équipe. »

Le coach toulousain Alain Casanova va plus loin, en affirmant que « le PSG est en train de démontrer qu’il devient un grand d’Europe ». L’impact offensif des Parisiens a aussi épaté Francis Gillot. « En attaque, ils ont du ‘‘matos’’, c’est autre chose que l’année dernière, constate l’entraîneur bordelais. En plus, Ménez était en tribunes. » Cette élimination laisse d’ailleurs quelques regrets. « Tout le monde dit qu’ils feront mieux l’année prochaine, mais ce n’est pas une certitude, enchaîne Gillot. Il peut y avoir des blessés. Ils peuvent aussi être éliminés en phase de poules. Là, ils avaient vraiment les moyens d’aller en demi-finales. »

« Si Cristiano Ronaldo vient au PSG… »

Oui mais voilà, Leo Messi ne figure pas (encore) dans l’effectif du PSG. « Il y avait un extraterrestre sur le terrain, rappelle, admiratif, le défenseur rennais Jean-Armel Kana-Biyik. Messi est entré et il a fait la différence. » Pour Gillot, « si Messi n’entre pas, le PSG peut rester à 1-0 ». Déception, donc, mais les esprits se tournent vite vers la saison prochaine. « Je les vois bien faire quelque chose, s’aventure le milieu de terrain toulousain Franck Tabanou. Je ne sais pas à quoi ressemblera le marché des transferts mais ça va être du lourd. Cristiano, Messi, Iniesta, Rooney, van Persie. Ce sont ces joueurs qui font gagner des trophées. »

Ça tombe bien, Cristiano Ronaldo est dans les petits papiers des dirigeants parisiens. « S’il vient au PSG, ce sera différent, admet Kana-Biyik. Mais ce sont les Qataris qui ont la réponse à cette question. » Ronaldo ou pas, Marc Planus n’est pas inquiet. « A ce rythme, on se demande qui composera cette équipe dans deux ans, souligne le défenseur central bordelais. Bâtir une équipe ne se fait pas en une année, mais s’ils conservent le même pouvoir financier, ils se préparent à finir dans le dernier carré à chaque fois. Et je ne vois pas pourquoi ils n’ambitionneraient pas de gagner la Ligue des champions. »

A lire aussi :

Fernandez : « Pastore a été le plus dangereux »

PSG – Jallet : « Juste des mecs qui jouent ensemble »

Toute l’actu de la Ligue 1

Aurélien Brossier avec OS, PYL, WT