RMC Sport

Quand Nice s’inspire de Lille…

Claude Puel

Claude Puel - -

L’OGC Nice reçoit ce samedi le LOSC pour le compte de la troisième journée de Ligue 1 (17h). Un club que les Aiglons prennent en exemple. Ils aimeraient connaitre la même réussite à plus ou moins long terme.

Nice et Lille, c’est un peu deux France qui s’opposent. Le Sud contre le Nord, la douceur du climat azuréen face à la dureté des plaines flandriennes. En termes de football également, les différences sont là. La lutte pour le maintien pour les uns, la bagarre pour le titre pour les autres. Lille et Nice ne jouent pas dans la même cour. Et pourtant, l’OGCN a pris un tournant cette année visant à se rapprocher du très lointain cousin lillois. Un président en place depuis peu, qui met à la tête de l’équipe première un entraineur confirmé pour mener à bien un projet ambitieux…

L’histoire ressemble fortement à celle du LOSC dix ans plus tôt, lorsque Michel Seydoux avait fait appel…à Claude Puel, champion de France avec Monaco deux ans plus tôt. Seul le nom du président change (Jean-Pierre Rivère a pris en main Nice en mai 2011) ainsi que la cote de Puel, qui sort tout juste d’une année sabbatique. Mais la volonté de bâtir est, elle, intact. « Je ne sais pas combien de temps Nice mettra pour arriver au haut niveau voire au très haut niveau, mais il faut avoir cette perspective-là » affirmait-il dans l’After, sur RMC, après sa nomination.

Le nouveau stade en construction

L’OGC Nice surfe également sur la vague de rénovation et de construction de stades en vue de l’Euro 2016. Comme le LOSC, les Azuréens vont se doter d’une enceinte ultra-moderne de 35 000 places qui apportera au club une source de revenus bien supérieure à l’actuel et vétuste stade de Ray. Mais si les Lillois ont déjà inauguré leur Grand Stade Lille Métropole cette saison contre Nancy (1-1), les Aiglons devront eux patienter jusqu’à l’ouverture de la saison 2013-2014 pour évoluer dans leur tout nouvel écrin de l'Allianz Riviera.

Sur le plan du jeu, enfin, il semble que la patte Claude Puel se fasse déjà sentir chez les Aiglons. Zéro but marqué, mais un seul encaissé… Une solidité défensive qui a fait le succès des Lillois au milieu des années 2000. La volonté d’appliquer à Nice les mêmes recettes que dans le Nord n’est d’ailleurs pas cachée par l’ancien joueur de Monaco : « J’avais dit quand j’étais à Lille que le LOSC bâtissait un projet qui serait un exemple et cela s’est vérifié. Maintenant, c’est l’exemple à suivre dans sa démarche. » Samedi, Nice accueille son « modèle », également en proie à des difficultés sur le plan offensif. L’occasion pour l’élève de montrer qu’il peut être au niveau du maitre sur un jour.