RMC Sport

Qui est Antero Henrique, le directeur sportif ciblé par le PSG ?

-

- - AFP

Antero Henrique semble bien parti pour devenir le nouveau directeur sportif du PSG. A 49 ans, le dirigeant portugais, qui a passé vingt-six ans au FC Porto, possède une solide expérience et un vaste réseau. Mais ce self-made-man traîne aussi derrière lui quelques casseroles encombrantes.

C’est un nom qui ne parle pas beaucoup au grand public. Mais dans le milieu du foot, tout le monde le connait. Il faut dire qu’Antero Henrique n’a rien d’un petit nouveau. Le dirigeant portugais s’est bâti une solide réputation durant ses vingt-six années passées au FC Porto. Un quart de siècle qu’il a mis à profit pour gravir tous les échelons du club, au point de devenir le bras du droit du président Pinto Da Costa. Son homme de confiance. Avant que leur relation ne prenne fin dans des conditions tumultueuses l’an passé. Libre depuis septembre, le self-made-man de 49 ans est pressenti pour débarquer prochainement au PSG en tant que directeur sportif. Et prendre la succession d’Olivier Létang.

>> Antero Henrique de plus en plus proche du PSG

Henrique souhaite rejoindre Paris après avoir rencontré le président Nasser Al-Khelaïfi et même l’émir du Qatar. Il a d’ailleurs confié à ses proches avoir commencé à travailler sur le projet parisien il y a plusieurs semaines. Et l’homme sait de quoi il parle. Dans la capitale française, il pourrait retrouver un poste qu’il a occupé durant dix ans à Porto. Avec un bilan très flatteur. Décrit comme un grand travailleur, expérimenté et rompu à l’art des négociations, le natif de la région de Tras-os-Montes (au nord du Portugal) a participé à la création de la cellule de recrutement des Dragons, une des plus réputées d’Europe avec ses 250 scouts répartis sur toute la planète. Grâce à ce puissant réseau, il a déniché des pépites comme Deco, Pepe, James Rodriguez, Hulk, Lucho Gonzalez, Radamel Falcao ou Joao Moutinho. Avant de les revendre au prix fort.

>> Nice-PSG : Augustin dément avoir liké la photo de Balotelli

Accusé dans une affaire embarrassante

Avenant et polyglotte, ce proche de Marcelo Simonian, l’agent de Javier Pastore (qu’il avait failli faire venir à Porto), parle le français, l’anglais, l’italien et l’espagnol. En plus de sa langue natale. Une aisance qui lui permet de créer un lien affectif avec les joueurs dans son management quotidien, même s’il n’est pas un grand fan de foot à la base. Mais celui qui a vu son club de cœur remporté dix-huit titre nationaux sous sa direction traîne également quelques casseroles derrière lui. Outre son caractère un peu rugueux, il est surtout sur le banc des accusés du procès Fenix, aux côtés de Pinto Da Costa. Une affaire d’exercice illégal d’activités de sécurité privée dans le cadre de laquelle 72 000 euros en liquides ont été saisis à son domicile. Une casserole qui ne devrait pas l'empêcher de débarquer à Paris. 

VIDEO : le but sublime d'Emre Can avec Liverpool

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur