RMC Sport

Rachid Ghezzal dit non à Everton. Mais va-t-il rester à l’OL ? (Info RMC Sport)

Rachid Ghezzal

Rachid Ghezzal - AFP

Selon les informations de RMC Sport, Rachid Ghezzal a refusé la proposition d'Everton. Pour mieux accepter la prolongation de l'OL?

Après s’être donné un week-end de réflexion avec son entourage, Rachid Ghezzal a appelé cet après-midi les dirigeants d’Everton pour leur signifier qu’il ne donnerait pas suite à leur proposition de contrat, établie en milieu de semaine dernière à l’occasion d’une entrevue entre les parties. S’il avait obtenu l’assurance d’un bon contrat dans le deuxième club de Liverpool, l’international algérien allait faire une année au moins sans coupe d’Europe … Ce qui l’a vraiment fait réfléchir et donc au final renoncer à rallier le nord de l’Angleterre. D'autres approches – Southampton et Claude Puel … - n’ont pas dépassé le seuil de la prise d’informations, mais les prétendants n'ont pas dit leur dernier mot. 

Le joueur arrivé au centre de formation de Lyon en provenance du FC Vaulx en Velin (comme Nabil Fekir) à l’âge de 12 ans entend donc poursuivre sa carrière à Lyon, lui qui a un contrat, signé le 18 juin 2014, qui court jusqu’en juin 2017.

Ghezzal explose à partir de janvier 2016

Né à Décines en 1992, Rachid Ghezzal s’est aussi révélé dans « sa » ville puisqu’il a marqué un but référence lors de l’ouverture du Parc OL, situé à 5 minutes de chez lui, le 9 janvier dernier face à Troyes (4-1). Et ce n’était pas gagné puisqu’il devait être mis sur la liste des transferts lors du mercato de janvier dernier. Il n’entrait pas dans les plans de l’entraîneur de la fin d’année 2015 – 1 seule titularisation- Hubert Fournier. Or, ce dernier est remercié à la trêve de Noël. Et fort du soutien de Bruno Genesio, nouvellement promu, « Rachon » comme le surnomment ses co-équipiers explose.

>> Retrouvez toutes les infos mercato par ici

Sa deuxième partie de saison 2015-2016 est exceptionnelle. Il est titularisé à chaque match (sauf un), pour 7 buts marqués et 5 passes décisives données. Fort de ces six mois, Rachid Ghezzal espérait avoir un contrat XXL de la part de son club formateur, du niveau des « top » salaires du club. Mais les premières discussions entre l’OL et les agents du joueur ont vite tourné court, ces derniers estimant que les offres n’étaient pas à la hauteur de son talent et des promesses affichées.

Aulas : « Rachid arrête tes conneries et maintenant viens signer à Lyon »

A plusieurs reprises depuis le début du mercato 2016, Jean Michel Aulas avait estimé que si Rachid n’acceptait pas cette offre, il le mettait sur la liste des transferts, le boss de l’OL ne voulant pas prendre le risque que son joueur parte libre dans un an. « La communauté algérienne attend que Rachid signe, et Rachid va signer ! Voilà, il faut lui dire, Rachid arrête tes conneries et maintenant viens signer à Lyon parce que c’est dans ton intérêt », expliquait Jean-Michel Aulas le 31 juillet.

D’où la question qui va nourrir la suite du feuilleton : que va décider JMA ? Va-t-il se résoudre à réintégrer son joueur dans l’effectif, sans qu’il ne prolonge, comme ce fut le cas avec Bafé Gomis en septembre 2013 ? Va-t-il le pousser à signer une prolongation de contrat, quitte à revoir à la hausse les émoluments proposés (150 000 euros mensuel) ?

Reste une donnée : Bruno Genesio, l’entraîneur de l’OL qui semble « chafouin » de l’attitude estivale et de ce refus de prolongation de contrat, de Rachid Ghezzal qu’il a relancé il y a six mois, va-t-il retrouver confiance en son joueur ?

En attendant, Rachid Ghezzal est indisponible puisque blessé à l’adducteur droit qui l’écarte des séances depuis 10 jours et qui reviendra après la trêve internationale de septembre. Il n’honorera pas non plus un appel de la sélection algérienne pour cette période.

Edward Jay