RMC Sport

RC Lens: Haise annonce la couleur avant le derby face à Lille

Franck Haise, entraineur du RC Lens, était en conférence de presse avant le derby contre Lille, samedi à 17h en Ligue 1. Pour lui, les champions de France en titre restent favoris mais il promet que son équipe donnera le maximum pour remporter ce match devant un public bouillant.

Lens reçoit Lille, samedi 17h, pour le derby du Nord dans un stade Bollaert-Delelis à guichets fermés. Présent en conférence de presse, l’entraineur lensois Franck Haise annonce la couleur, même s’il estime que son équipe n’est pas favorite dans cette rencontre de la sixième journée de Ligue 1.

"Lille, avec son statut de champion de France, reste le favori, c’est une équipe qui dispute la Ligue des champions. Mais on va essayer d’être de bons challengers. De mon côté, je considère qu'il faut gagner l’ensemble des matchs, mes joueurs également", lance le technicien Sang et Or.

Si, dans son effectif, aucun joueur n’est originaire du nord de la France, il assure que tous savent ce que représente ce derby pour le club et les supporters, qui étaient présent en masse à l’entrainement mercredi dernier: "Ils savent ce que le derby représente pour le club et ses supporters, même s’’il n’y a pas de nordistes dans l’effectif. Ils n’ont pas besoin de rappel, ils ont envie le gagner."

Lens ne s’est plus imposé depuis 15 ans

La saison dernière, Lille, qui a remporté le titre de champion devant le PSG, s’était largement imposé contre Lens: 4-0 au match aller et 3-0 au retour. Pour retrouver trace d’une victoire lensoise, il faut remonter à la saison 2005-2006. Le RC Lens avait gagné 4-2, avec des buts de Olivier Thomert, Daniel Cousin, Seydou Keita et Pierre-Alain Frau.

Cette saison, les dynamiques sont totalement différentes. L’équipe de Franck Haise confirme sa bonne saison dernière. Après cinq journées, Lens pointe à la cinquième place en étant invaincu. De son côté, le LOSC est en difficulté avec une 12e place, une victoire seulement pour les hommes de Jocelyn Gourvennec en Ligue 1. Le Racing Club de Lens, poussé par son public, peut croire à une victoire.

Aris Djennadi avec Jean Bommel