RMC Sport

Rennes: coup de théâtre, Stéphan a démissionné

Julien Stéphan a présenté sa démission de son poste d'entraîneur de Rennes, ce lundi après la nouvelle défaite à Nice. L'infirmation a été officialisée par le club.

Julien Stéphan n'est plus l'entraîneur de Rennes. Le technicien a présenté sa démission à ses dirigeants ce week-end après la défaite à domicile face à Nice (1-2), vendredi. Elle a été acceptée et le club a officialisé la nouvelle dans un communiqué ce lundi matin. Philippe Bizeul, son adjoint revenu au club l'été dernier, prend l'intérim et sera sur le banc breton, mercredi lors du déplacement à Lyon (19h, 28e journée de Ligue 1). Il sera présent en conférence de presse ce lundi à 13h15 aux côtés du président Nicolas Holveck et du directeur sportif Florian Maurice, qui reviendront sur les circonstances de ce départ.

Il quitte le club en pleine crise de résultats alors que son équipe n'a gagné qu'un match en 2021, à Brest (1-2). Après un très bon début de saison récompensé d'une place de leader à la 5e journée, les Rouge et Noir ont ensuite plongé après leur entrée en lice en Ligue des champions. Ils avaient relevé la tête en décembre en enchaînant quatre succès de suite et une série de sept matchs de suite sans défaite. Mais la machine s'est de nouveau enrayée depuis avec un manque de tranchant qui a fragilisé un collectif très attiré par la possession de balle mais en manque de réussite criante en attaque et sujette à de nombreuses erreurs défensives.

La défaite à Nice en fut le parfait révélateur, vendredi. Alors en charge de l'équipe réserve, Stéphan avait été nommé sur le banc rennais en décembre 2018 après l'éviction de Sabri Lamouchi. Son intérim avait débuté par un succès à Lyon (0-2), l'adversaire que les Rennais affronteront mercredi. Il s'était poursuivi par cinq succès de rang supplémentaires qui lui avaient permis d'asseoir sa place sur le banc jusqu'à l'été suivant, puis jusqu'en 2022, sous la houlette du président Olivier Létang.

Un bilan historique

Sous ses ordres, Rennes a remporté la Coupe de France en avril 2019 en battant le PSG en finale (2-2, 6 tab 5), le premier titre du club depuis 1971. Il a aussi réussi à sortir le club des poules de la Ligue Europa pour la première fois de son histoire avec une aventure conclue par une élimination face à Arsenal en 8es de finale (3-1, 0-3). Dernier accomplissement majeur: la première qualification de Rennes pour la Ligue des champions, prononcée après l'arrêt du championnat en 2019-2020.

Malgré de gros renforts l'été dernier (Doku, Terrier, Guirassy, Aguerd), Rennes a enchaîné les résultats contraires par séquence. En début de saison, Stéphan avait confié qu'il entamerait une réflexion l'été prochain sur la suite de son aventure avec Rennes en fonction de son ressenti et du projet de ses dirigeants avec qui il formait un trio assez proche. Plus en tout qu'avec Olivier Létang, ancien président démis de ses fonctions en février 2020, avec qui les relations étaient difficiles. Le natif de Rennes s'en va un an plus tard.

Nicolas Couet avec XG