RMC Sport

Rennes: face à la crise, Stéphan veut "se poser en fédérateur"

Julien Stéphan, l’entraîneur du Stade Rennais, défait sur le fil (3-2) à Monaco, ne baisse pas la tête. Lucide sur la gravité de la situation et de la période que le club traverse, le technicien français reste persuadé qu’il est toujours l’homme de la situation.

Après avoir ouvert le score puis mené au début de la seconde période, l’AS Monaco s’est finalement imposée face à Rennes (3-2), ce dimanche, grâce à un but de l’international Wissam Ben Yedder, inscrit dans les dernières secondes du match.

"Il y a beaucoup de déception. C'est cruel pour nous, avec ce but dans les arrêts de jeu. Mais il faut être lucide. On a fait une première mi-temps très insuffisante. On a été dominés partout. On est heureux de rentrer aux vestiaires avec le 1-1", a reconnu Julien Stéphan sur la prestation de ses joueurs, un brin fataliste. Mais pas résigné pour autant.

Stéphan: "J'ai la force pour y parvenir"

Loin de ses objectifs estivaux, Rennes est décroché par ses rivaux. Les Bretons n’ont plus gagné depuis le 25 août et un succès contre Strasbourg (2-0), qui se déplace à Marseille dimanche, en clôture de la 10e journée. Julien Stéphan continue de croire à un rebond sportif qui se fait attendre, alors que les Rennais sont 12es de Ligue 1.

"La situation n'est pas satisfaisante. On a marqué trop peu de points sur les sept derniers matchs. Mais il faut rester solidaire, s'accrocher et chercher le déclic. On doit faire front. Je dois me poser en rassembleur, en fédérateur. J'ai de la force pour y parvenir et aider les joueurs." Après neuf matchs sans victoire, et trois défaites consécutives, il devient urgent de réagir pour le Stade Rennais.

QM