RMC Sport

Rennes: Holveck défend Maurice et dénonce "des contrevérités" dans la presse

Nicolas Holveck, le président du Stade Rennais, est monté au créneau ce lundi pour saluer le travail de Florian Maurice, son directeur sportif. Dans un communiqué, le dirigeant du club breton explique vouloir "rétablir certaines vérités" après la parution de plusieurs articles dans la presse locale.

Un communiqué pour rétablir sa vérité. Nicolas Holveck a réagi ce lundi à une série d’articles parus dans la presse au sujet du Stade Rennais. Le président du club breton dénonce "de nombreuses contrevérités" après notamment un article de Ouest-France intitulé "Des années Stéphan à l’Olympique rennais", s'attardant sur le rôle de Florian Maurice. Selon le quotidien régional, le directeur sportif aurait la volonté de "tourner la page des années Julien Stéphan", d’où l’éviction de son fidèle bras droit Mathieu Le Scornet. Ouest-France évoque également "des fissures dans la belle entente de façade" entre Maurice et Stéphan. Jusqu’à se demander si cette situation n’a pas précipité la démission du coach natif de la région, remplacé par Bruno Genesio, un ancien de l’OL. Avec "le risque pour Rennes de se couper de son identité".

Un décryptage rejeté en bloc par Holveck. "J’ai toujours soutenu Julien Stéphan même dans les périodes les plus difficiles. Nous avons tous tenté de le faire revenir sur sa décision jusqu’au bout, assure-t-il. Dès le départ de Julien acté, notre mission était de le remplacer par le meilleur entraîneur possible et le plus rapidement possible. Le football, c’est prévoir. J’ai toujours une short-list d’entraineurs disponibles. Avec Florian, nous avons immédiatement contacté les candidats et organisé des rendez-vous avec la famille Pinault (propriétaire du club, ndlr). À l’issue de ces rencontres, notre choix s’est porté sur Bruno Genesio qui s’inscrit parfaitement dans le projet du Stade Rennais."

Coupet ne viendra pas, Sorin bientôt prolongé

"Notre seul but est désormais d’avancer tous ensemble afin d’atteindre les objectifs fixés en début de saison, à savoir une place européenne, poursuit Holveck. Nous avons la chance de pouvoir nous appuyer sur un staff de grande qualité. Tous ont été reçus par Florian. Ils travaillent pour mettre Bruno et le groupe dans les meilleures conditions (…) Quand on connaît l’attachement de la famille Pinault au Stade Rennais, je trouve grotesque de remettre en cause l’identité bretonne du club sous prétexte du changement d’entraîneur. Le club dans son ensemble est profondément ancré dans sa ville et dans sa région."

Le président du club d’Ille-et-Vilaine affirme que Stéphan lui-même serait "irrité" par "ces contrevérités" parues dans la presse. Il en profite pour démentir une arrivée de Grégory Coupet au poste d’entraîneur des gardiens et annonce même une prolongation de trois ans à venir pour Olivier Sorin, qui occupe ce poste à la Piverdière.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport