RMC Sport

Rennes: les mots très durs de Da Silva et Stéphan après la défaite face à Saint-Etienne

Le capitaine du Stade Rennais Damien Da Silva et son entraîneur Julien Stéphan ont eu des mots durs après la défaite des Bretons à Saint-Etienne (0-2) dimanche lors de la 25e journée de Ligue 1.

Le Stade Rennais ne serait-il pas en train de rentrer dans le rang ? Après une longue période d’euphorie marquée par un titre (une Coupe de France) et une campagne européenne en Ligue des champions, le club breton piétine et chutent au classement (5e avec un match en moins). Les Rouge et Noir n’ont plus gagné depuis le 17 janvier et restent sur deux défaites, dont la dernière en date, ce dimanche, à domicile face à Saint-Etienne (0-2) en Ligue 1.

Déjà très en colère jeudi soir après l’élimination en Coupe de France face à Angers, Julien Stéphan était encore plus dépité après la rencontre face aux Verts : "C'est certainement la pire prestation de la saison pour nous, a-t-il lâché en conférence de presse. Avec beaucoup de fébrilité technique dès le début du match. On a failli dans tous les domaines du jeu. Aujourd'hui, on a décroché, techniquement, dans l'intensité et l'agressivité. Peut-être aussi un décrochage mental. C'est une contre-performance et un match raté dans tous les domaines. Ça faisait un moment qu'on n'était pas tombés si bas que ça. Je ne vais pas m'arrêter sur les deux buts, c'est le contenu général qui n'est pas bon."

Da Silva : "C’est un visage dont on n’est pas fier"

Le coach rennais a été suivi en salle de presse par son capitaine, Damien Da Silva. L’ancien Caennais n’a pas été tendre, lui non plus, avec ses équipiers : "En ce moment on n’est pas bon. Ce qui est inacceptable, c’est le comportement. Si on n’a pas la bonne mentalité, si on ne travaille pas plus que ça au quotidien, on devient une équipe à la merci de tout le monde, une équipe banale. C’est un visage dont on n’est pas fier. Tout le monde doit se regarder individuellement et collectivement. Et travailler beaucoup plus que ça. On est souvent à l’image de ce qu’on fait au quotidien. Il faut faire beaucoup plus. J’ai l’impression qu’on est trop gentil sur le terrain, on manque d’agressivité."

Les Rennais se seraient-ils vu trop beaux avec le succès ? "S’il y en a qui pensent ça, ils ne pourront pas rester au haut niveau très longtemps, répond le défenseur central. Gagner quatre matchs en Ligue 1 et se croire beau… S’il y a des joueurs qui pensent cela, ils n’iront pas très loin. On est le Stade Rennais, on est un très bon club de Ligue 1 mais pas un grand club." Les Rennais tenteront d’enrayer cette spirale négative à Montpellier dimanche prochain.

Par AB et XG à Rennes