RMC Sport

Riolacci : « Les clubs corses sont des cobayes »

-

- - -

Marc Riolacci, ancien président de la Ligue de football corse, a fait part de sa grande surprises après la décision de la LFP de faire disputer les deux prochains derbys entre Ajaccio et Bastia à l’extérieur et sur terrain neutre. « Je tombe des nues. Il semblerait que les clubs corses soient un laboratoire et qu’ils soient des cobayes. Je me doutais qu’il allait y avoir un verdict particulier parce qu’on a trop tardé pour des incidents où l’intégrité de l’arbitre n’avait pas été mise en cause. Le match s’était déroulé dans une ambiance chaude mais il n’y avait pas eu de débordement, ni de blessés graves. Je pensais que Garibian était un président loyal, intègre et partial. Il l’est peut-être mais je ne comprends pas cette recherche du sensationnalisme alors que Bastia et Ajaccio font profil bas. On ne récompense pas les efforts des clubs et on les met la tête sous l’eau. Que vont devenir les évènements parisiens avec cette jurisprudence ? Il faut à tout prix annuler cette jurisprudence. »

Intégrale Foot