RMC Sport

Riolo : " L’OM et l’OL s’éclatent… "

-

- - -

Retour sur la deuxième partie de la J10 de Ligue 1…

Après avoir vu l’OM livrer une prestation exemplaire, on s’est également régalé devant l’OL. J’ai toujours dit qu’au complet, cette équipe était dans le top 3 de notre championnat. Et pour la première fois cette année, ça ressemblait à une équipe-type. Dès le début, on a senti que l’OL ferait un bon match. Il a été très bon. Un milieu porté vers l’avant. 2 joueurs techniques derrière une pointe. Une sorte de sapin de noël. Des latéraux qui montent, du rythme. Tout a fonctionné. Avec un Gourcuff aussi bon, l’OL est encore meilleur. Fekir peut rester à l’ombre, faire « l’adjoint » et montrer ses grandes qualités.

Le jeu de l’OL est fait de prises de risques. Le déséquilibre est là, souvent. Montpellier ne bétonne pas et essaye de sortir, d’exploiter les possibilités laissées par l’OL. Avec un 9 habile, le MHSC aurait même pu mener. Ça n’aurait certainement rien changé. Lyon est dans son plan de jeu et peu importe ce que fait l’autre.

Le match est agréable à suivre. On n’a même pas envie de voir s’il y a du foot étranger sur une autre chaîne.

2/0 à la pause après une première période parfaitement maîtrisée, l’OL marque d’entrée en seconde. 3/0, c’est bouclé. Sauf qu’après une telle débauche d’énergie, l’OL baisse. Sur coup-franc, Montpellier réduit l’écart. L’OL est nerveux et doit mieux gérer son match.

En donnant un visage encore plus offensif à son équipe, Courbis tente le gros coup. Les situations de buts existent, mais en ratant de peu le 2/3, le MHSC manque aussi l’occasion de s’offrir un vrai suspense. Bousculé dans cette seconde période, l’OL attend le bon moment pour le contre fatal. C’est Lacazette qui gonfle encore plus le succès de son équipe. Montpellier n’a jamais fermé, a essayé mais repart avec une valise.

5/1, une belle soirée, du jeu, du risque, l’OL/OM de dimanche prochain s’annonce énorme !

Plus tôt dans la journée, on s’est donc une nouvelle fois régalé devant l’OM. Toulouse n’étant pas venu pour bétonner, ça a en plus donné un match très agréable. Comme souvent Marseille a débuté très fort en mettant un intense pressing. Ensuite tout s’est mis en route. Plus ça va, plus je trouve l’OM séduisant. C’est rapide, intense, juste techniquement. L’adversaire est étouffé. Le premier but est consécutif à un coup-franc avec au départ contre rapide. Le deuxième après une phase de construction de grande classe. Cet OM progresse et sait tout faire. Il ne faut pas s’emballer il paraît. Pourquoi ? Parce que l’OM ne va pas gagner tous ses matches ? Et alors ? Qui les gagne tous ? Comment ne pas admirer le 2e but, la récupération et l’enchaînement de passes derrière ? On voit ça assez en L1 pour être blasé ?

L’OM va maintenant rencontrer Lyon, Lille et le PSG. Oui ça s’annonce plus dur. On parlera sans doute de tests. C’est vrai et c’est normal. Mais ce qui est sûr c’est qu’on verra encore de bons matches, du vrai foot.

Entre l’OM et l’OL, on a vu Bordeaux. L’été et l’effet Sagnol se dissipent. On voit bien que l’équipe a de grosses carences techniques. Le problème était compensé par la détermination, mais ça ne peut pas être suffisant. La série en cours, est mauvaise, banale, pas à la hauteur des premières places. Et à ce train-là, Bordeaux va reculer. Très honnêtement, Sagnol a reconnu que Caen aurait même pu (dû) s’imposer. Les Girondins sont donc rentrés dans le rang. Ça reste une équipe du « deuxième chapeau » qui au mieux peut viser une place en EL en fin d’année.

Sinon, j’ai entendu qu’au sujet du Nice/Bastia, il pouvait y avoir débat. Mais de quoi ?? On doit trouver des circonstances atténuantes à un envahissement de terrain ? A la violence ? Qu’on dise que l’arrêté préfectorale était absurde oui, que l’attitude de Leca n’est pas très maline oui, mais en quoi une seule seconde on peut ne pas condamner à 100% ce qu’il s’est passé à la fin du match ? Et le pire c’est que des responsables niçois cherchent des excuses à la sauvagerie, à la bêtise des supporters du club. Par démagogie, pour ne pas froisser les clients. C’est tout simplement lamentable.

Daniel Riolo