RMC Sport

Riolo: "Lyon et Paris duo de l’année ?"

Daniel Riolo

Daniel Riolo - RMC Sport

Retour sur la deuxième journée de Ligue1, en attendant le retour de l'After Foot ce lundi 22 août.

L’OL et le PSG sont déjà en tête. Pour Lyon, ça s’est joué vendredi en ouverture de cette J2. Un été calme ça aide à ne pas rater son début de saison. L’année dernière, avec sa gestion estivale du mercato, Aulas avait tout gâché, première partie de saison + Ligue des champions.

Cette fois, il a concentré son cirque médiatique sur le PSG, laissant son équipe tranquille. Lacazette, en souffrance, il y a un an, est cette fois en pleine forme et porte le groupe. Ce n’est que le début et on va, comme chaque année, répéter ça pendant des semaines, mais c’est mieux comme ça.

J'attends un grand OL cette saison

Derrière le résultat, retenons que ce n’était pas une prestation d’ensemble aboutie. Génésio va-t-il continuer avec le 433 ? Fekir va-t-il retrouver sa forme d’il y a un an ? La charnière est-elle figée avec Mapou et N’Koulou ?

J’aimerais brièvement revenir sur le Trophée des champions dans lequel l’OL a été balayé. Ce soir là, le PSG n’a pas gagné avec des stars, des moyens, mais avec une idée de foot, une tactique. Aujourd’hui l’OL dispose de plus de 200 millions de budget. Aulas a initié une com’ de « Caliméro », mais on n’est pas complètement idiot cher Président. Et j’attends avec beaucoup d’exigence, un grand OL cette saison.

Attendez mars avril pour l'échafaud pour Cavani

Depuis QSI, et saison dernière mise à part, le PSG n’avait pas débuté une saison par deux victoires. Mais on a beau avancer du chiffre, on n’attendait rien d’autre qu’un succès devant Metz. A dire vrai, un large succès. 3/0, ça aurait pu faire 2, 4, 5… Metz aurait même pu marquer, c’est dire si ce match était finalement très prolifique en terme d’occasions de buts. Paris a évidemment largement dominé et ce matin, les regards se tournent vers Cavani, l’homme qui gâche. Rien de neuf. On sait qu’il mettra beaucoup de buts cette année mais c’est son ratio, occasions/buts qui inquiète.

Cependant, comme pour l’équipe en général, c’est la Ligue des Champions qui livrera la vérité. Cavani peut bien rater 5 occasions et en mettre 2 si le PSG gagne. Le problème, c’est s’il rate autant en Coupe d’Europe. Et pour tous ceux qui tiennent l’échafaud prêt, attendez mars/avril. Si Cavani manque un péno et un face à face en quart de LDC au Parc, alors faite tomber la lame…

A l'OM, le groupe est flingué mentalement

Pour le reste, et on l’avait déjà vu ces derniers semaines, oui le PSG va plus vite, oui la baballe à sa mémère au milieu de terrain, c’est terminé, oui Paris a un coach sur le banc. Avec quelle défense il jouera, quels milieux, quels attaquants ? On voit bien le jeu, on ne sait pas trop pour les hommes. Pas sur que ce soit si important si les prestations sont belles. Belles, mais avec quand même une efficacité d’un autre niveau…

Bien mais peut mieux faire donc. L’OL et le PSG suscitent l’attente. A l’inverse de l’OM ? Oui. Parce qu’il ne faut rien attendre. On ne peut pas mettre le club dans un tel état physique, mental et attendre des résultats. Pourtant sur le papier, Marseille a bien plus de bons joueurs que 80% des équipes de L1 ! Comme il y a 2 ans, la saison dernière, l’OM pourrait viser naturellement la 4e place… le problème, c’est que le groupe est flingué mentalement. Le sport de haut niveau, c’est du mental, de l’estime de soi, un projet, une ligne directrice. Il n’y a rien de tout ça à l’OM. Avec Passi et une bande de mecs affamés, l’OM pourrait bien faire. En mode commando. Mais là, Passi a une tête de victime, d’invité du banc, les joueurs semblent ne même pas se connaître !

Bodmer, mon ex, futur, ex joueur préféré!

Par ailleurs, dans cette J2, j’ai bien aimé Nice. Notre corporatisme du banc n’a eu cesse de répéter que ce qu’on voit, c’est grâce à Puel. Certes, c’est pas faux. Mais avec Ben Arfa, Mendy et Germain en moins, quand même ! Bref, les séquences de jeu sont souvent agréables et l’équipe reste bien concernée malgré les gros changements. Bodmer au milieu ! Ah Bodmer ! Mon ex, futur, ex joueur préféré. Devant la défense, toute une saison, avec envie, détermination, sans blessure, si seulement c’était possible !

Un mot de nos européens. Je ne dis rien des prestations en championnat. Biens ou moyennes. Si Monaco et Sainté se qualifient, c’est tellement énorme eu égard aux dernières saisons pourries, que j’accorde 5 matches moisis à Galtier et 6 à Jardim !

>> Retrouvez tous les éditos de Daniel Riolo par ici

Daniel Riolo