RMC Sport

Riolo : « OM/VA, Monaco et Glavany… »

Daniel Riolo

Daniel Riolo - -

Retour sur le match en retard OM/VA et sur quelques faits d’actu…

OM-VAFC

L’OM a donc gagné son match en retard. L’OM s’est replacé. Tout va bien ? On ne sait plus trop. Battre VA qui n’avait plus perdu depuis longtemps en jouant de façon très moyenne, ça peut être vu comme un bon signe. Revenir au classement avant de recevoir le TFC puis Bastia, c’est plutôt pas mal. Donc ou oublie les critiques et on voit la vie en rose ? Non, rien n’a changé à l’OM et je ne suis même pas sûr qu’une belle fin de saison puisse arranger les choses. Mais on n’est pas là pour parler politique sportive. L’instant nous oblige à observer ce résultat positif. Devant l’OM reste bien meilleur que derrière. Et au milieu quand l’opposition est faible, les Marseillais s’en sortent. Et puis après tout, quand je lis que le LOSC ne veut pas forcément de cette 3e place difficile à gérer. Quand on sait que pour Sainté et Bordeaux, ça ne serait pas non plus un cadeau, autant que l’OL et l’OM se la dispute non ? Eux veulent y aller en LDC. Pour y faire quoi ? Ça on verra plus tard…

Thiriez, toujours à l'ouest

L’actu du moment, c’était aussi la sortie médiatique du président Thiriez. Il parle peu notre patron alors quand il le fait, faut pas rater ! Et on a vite été rassuré. Tout va bien, Thiriez est toujours aussi déconnecté, dans son monde, perdu et presque touchant tellement il est pathétique. Comme d’habitude, tout va bien dans le foot français car on a un tas de bons joueurs. On a les trois des meilleurs attaquants du monde. Il ne manque que Ronaldo et Messi ! C’est drôle non ?

Arrangements à Monaco

Après il a parlé de l’arrangement « Monaco ». Le dessous de table, le racket, le vol de sac à main. Soyons clairs. Je trouve évidemment bien que l’ASM lâche ces 50 millions. Un pansement sur des années d’arnaque à grande échelle. Une iniquité fiscale acceptée par le foot français depuis toujours. Une aberration dissimulée derrière les arrangements entre amis et les ordonnances du Docteur Campora. L’arrivée des Russes, la taxe à 75%, trop c’est devenu trop. Les présidents de L1 devaient réagir. Mais à deux pas du Conseil d’Etat, tout le monde a freiné et hop on a sorti du chapeau un chèque de 50 millions. Pourquoi cette somme ? On va en faire quoi ? Qui a décidé quoi et comment ? Peu importe. On est là pour avaler l’accord. A juste titre, certains présidents, comme Fortin de Caen, trouvent cette « magouille » scandaleuse. Mais imaginez le bordel si le Conseil d’Etat avait donné raison à Monaco ! Tous les clubs pouvaient aller mettre leur siège social dans des Paradis Fiscaux ! Et si l’ASM avait été désavoué, et bien il fallait exclure un club historique du championnat ! Voilà à quoi mènent des années d’accords troubles et procédés mafieux.

« Il fallait occuper Jean Glavany »

Sinon, un énième rapport vide et inutile sur notre foot est sorti. Il porte le nom d’un amateur de foot socialiste qu’il fallait occuper, Jean Glavany. Si on lui avait filé des places de stades et un abonnement à France Foot, ça aurait coûté moins cher mais bon. On avait donc eu le rapport Besson, les 101 propositions pour le foot français, des Livres blancs en pagaille, des « notes » du sémillant et toujours faux Pascal Boniface, le projet Thiriez Foot 2012. Alors un rapport de plus pour rien ? Pas complètement puisqu’on semble se diriger vers un accord afin de toucher au statut du joueur. Bref, l’idée est d’atténuer la taxe à 75%. Une sorte de DIC caché. Encore un arrangement. Ceux qui se sont agités comme des foufous sur les riches footeux qui allaient enfin souffrir face à la grosse taxe n’avaient rien compris. Là, il faut juste qu’ils comprennent qu’on les a bien pris pour des cons…

A lire aussi : >> L'OM se redonne de l'air >> Les footeux sont-ils des artistes ? >> Les petites phrases de l'After du 28/01

Daniel Riolo