RMC Sport

S.Diawara : « Le PSG ? On verra sur le terrain »

Souleymane Diawara

Souleymane Diawara - -

Le défenseur sénégalais de l’OM, en soins après sa rupture d’un ligament d’un genou en mars dernier, était l’invité de l’After ce jeudi sur RMC. Il préfère attendre avant de juger du niveau du PSG avec ses nouvelles stars.

Souleymane, comment va votre genou ?

Ça va bien. On a repris le footing depuis une dizaine de jours. Et aussi la musculation, le vélo. Le retour à la compétition est prévu pour le mois d’octobre. Si j’ai de la chance, j’espère être compétitif avant.

Comment se passe la préparation de l’OM, alors qu’il n’y a eu qu’une seule recrue, Florian Raspentino ?

Apparemment, il y a des problèmes de liquidités alors il va falloir vendre des joueurs d’après ce que j’ai entendu. Pour l’instant, il n’y a rien. Il n’y a que Florian Raspentino qui est arrivé. Mais le mercato ne ferme que le 4 septembre. Il y a encore le temps. On n’est pas pressé. Il y a les mêmes joueurs que l’année dernière. Je ne suis pas inquiet pour ce mercato. Je sais que l’OM sera compétitif pour jouer les premiers rôles.

Des objectifs clairs ont-ils été définis pour cette saison ?

Non, pas encore. Je pense qu’on va en discuter pendant le deuxième stage, à Divonne-les-Bains, à partir de dimanche. On verra quels seront les objectifs du club. Quand vous avez la chance d’évoluer dans un grand club, l’objectif, c’est d’être européen, de jouer la Ligue des champions, donc de finir dans les trois premières places.

« Pour certains joueurs, ça n’allait plus avec Deschamps »

Et pour la Ligue Europa ?

Tous les matchs, on va les jouer à fond. On ne va négliger aucune coupe. On va tout faire pour aller le plus loin possible dans toutes les compétitions.

Un cycle s’est terminé avec le départ de Didier Deschamps. Un renouvellement de l’effectif serait-il bénéfique pour démarrer une nouvelle ère ?

C’est vrai que l’année dernière, il y a certains joueurs pour lesquels ça n’allait plus avec le coach Deschamps. Le fait que le coach soit parti, c’est sûr qu’ils seront motivés pour le début de saison. Les joueurs sont prêts à se rattraper parce qu’on ne peut pas rééditer une saison comme ça. Les joueurs qui étaient un peu en froid, qui en avaient un peu marre sous l’ère Deschamps, ils vont se libérer.

Etiez-vous content que Didier Deschamps s’en aille ?

Non. Je ne peux pas dire ça (rires). Je ne peux pas lui en vouloir. Je ne pourrai jamais. Parce que c’est lui qui m’a fait venir. Moi, personnellement, je m’entendais super bien avec lui. Même s’il y a eu des clashs, ça fait partie de la vie d’un groupe.

« A.Diarra avait besoin de vacances »

Le comportement d’Alou Diarra a-t-il une répercussion dans le groupe ?

Non, pas du tout. Il y a une très bonne ambiance. Il y a l’épisode Alou Diarra. Mais les joueurs en ont abstraction. Ils sont concentrés sur l’objectif de faire une bonne préparation. Certains se posent la question, mais ça ne nuit pas au groupe. Ça rigole bien. Je ne sais pas comment ça s’est passé entre Alou et le club. Apparemment, il y avait un arrangement avec Didier Deschamps. Je ne l’ai pas eu au téléphone. Je sais qu’il avait besoin de vacances.

Le PSG va-t-il survoler le championnat ?

Je ne pense pas. On disait ça aussi l’année dernière. Il faut voir s’ils vont s’entendre, s’ils peuvent jouer ensemble. Le Real Madrid, ça faisait combien de temps qu’il n’avait pas gagné le championnat ? On verra sur le terrain.

Si on vous dit que l’OM va finir deuxième derrière le PSG, vous acceptez ?

Je n’accepte pas du tout ! (rires) On verra sur le terrain.