RMC Sport

Saint-Etienne-Brest: le gros coup des Bretons pour le maintien

Grâce à un excellent Gaëtan Charbonnier, auteur d'un doublé, Brest s'est imposé ce samedi à Saint-Étienne (2-1) et a obtenu son premier match à l'extérieur depuis novembre dernier. Un succès capital qui permet à Brest de se rapprocher du maintien.

Saint-Étienne n'a visiblement pas bien digéré la déception de la semaine dernière au Parc des Princes face au Paris Saint-Germain (2-3). Alors que l'ASSE menait à la mi-temps face à des Brestois en difficulté ces derniers temps, les joueurs de Claude Puel ont sombré en seconde période pour s'incliner (1-2) à Geoffroy-Guichard pour la première fois de son histoire face aux Bretons.

La dynamique des deux équipes avait tout, avant la rencontre, pour faire de Saint-Étienne le grand favori de ce match. Brest est l'une des pires équipes de Ligue 1 en 2021, et n'avait plus gagné à l'extérieur depuis novembre et un succès à Metz, tandis que l'ASSE traversait une bonne période malgré la défaite face à Paris la semaine dernière.

Les chefs d'œuvre de Charbonnier

C'était sans compter sur Gaëtan Charbonnier. Alors que son équipe était menée, l'attaquant brestois, qui alterne régulièrement entre le banc et les titularisations cette saison, a égalisé d'un magnifique coup-franc à l'heure de jeu (66e). Douze minutes plus tard, le buteur réalisait un festival, avec un petit pont sur Harold Moukoudi, pour s'offrir un doublé et valider la victoire des siens (79e).

Jusque-là, le jeune et bien nommé gardien stéphanois Étienne Green avait tout fait pour préserver l'avantage des Verts. Ces derniers avaient rapidement ouvert le score grâce à Wahbi Khazri (11e), l'homme en forme de l'ASSE, auteur de son sixième but en six matchs. Avant, donc, le début du show Green.

Larsonneur répond à Green

Le gardien de 20 ans a sorti deux énormes parades devant Franck Honorat (20e, 76e) et quelques autres arrêts en première période (42e, 45+1e). Et si les Brestois sont parvenus à rester dans le match en début de deuxième période, c'est grâce à Gautier Larsonneur, qui a parfaitement répondu à son compère stéphanois en s'interposant devant Mahdi Camara (63e) et Romain Hamouma (64e).

Grâce à cette victoire inattendue, les Brestois se rapprochent du maintien en prenant la 13e place à leurs adversaires du jour. L'ASSE, qui restait sur trois victoires lors de ses cinq derniers matchs, concède de son côté un deuxième revers consécutif. Provisoirement 14e, avant les matchs de Strasbourg et Bordeaux, les Verts ne sont mathématiquement pas sauvés.

DM