RMC Sport

Saint-Etienne: les trois conditions de Romeyer pour une éventuelle arrivée de Ben Arfa

Dans un entretien à L'Equipe, Roland Romeyer a réagi aux compliments adressés à Saint-Etienne par Hatem Ben Arfa, qui a salué le style de jeu des Verts. Le dirigeant stéphanois explique aussi ce qu’il faudrait réunir pour que Ben Arfa rejoigne le Forez.

Il ne devrait pas manquer de courtisans. Auteur de cinq buts et deux passes décisives cette saison en Ligue 1, et grand artisan du bon parcours réalisé par le Stade Rennais en Ligue Europa, Hatem Ben Arfa pourrait être l’une des attractions du prochain mercato estival. Dans un entretien accordé mardi à L’Equipe, l’ancien Niçois a confié qu’un départ en Espagne serait notamment susceptible de l’intéresser, mais qu’il était aussi possible qu’il reste en Ligue 1.

Parmi les clubs qu’il apprécie, Saint-Etienne figure en bonne position. "Franchement, quand je regarde les matchs de L1, la seule équipe qui propose quelque chose, qui essaie de créer une identité de jeu, c’est Saint-Etienne. Il y a l’intention de jouer, de prendre son temps, de créer le déséquilibre", a salué Ben Arfa.

Appréciés par l’international français pour leur style de jeu, les Verts vont-ils chercher à en profiter pour l’attirer dans leurs filets cet été? "Pour cela, il faudrait que trois conditions soient réunies. 1. Qu’Hatem Ben Arfa ne soit plus un joueur du Stade Rennais. 2. Que Jean-Louis Gasset souhaite le recruter. 3. Que le club puisse se l’offrir", a réagi ce vendredi Roland Romeyer, le président du directoire de l’ASSE, dans les colonnes de L’Equipe.

"Ben Arfa ne nous a pas toujours montré qu’il nous aimait"

Une chose est sûre, les compliments de Ben Arfa n’ont pas échappé au club stéphanois. "C’est flatteur et ça prouve que l’ASSE est un club attractif, non? Mais il ne nous a pas toujours montré qu’il nous aimait. Je me souviens d’un match qu’il avait gagné à lui seul avec Nice (1-4, le 27 septembre 2015)", a confié Romeyer dans un sourire.

"Une partie du public l’avait même applaudi quand il était sorti du terrain", s’est-il remémoré. S’il n’a pas marqué cette saison à Geoffroy-Guichard, Ben Arfa s’est illustré lors du match retour en participant, avec un but sur penalty, au large succès de Rennes face aux Verts au Roazhon Park (3-0), le 10 février dernier.

RR