RMC Sport

Saint-Etienne-OM: un doublé de Khazri plonge Marseille dans la crise

Devant au tableau d’affichage grâce au premier but de Kevin Strootman, l’OM a finalement plié en fin de match à Saint-Etienne (2-1)  sur un coup de canon de Wahbi Khazri, auteur d’un doublé. Les Marseillais n'ont plus gagné depuis le 25 novembre.

Le redressement ou la grosse crise? L’OM a choisi la seconde option qui s’offrait à lui, mercredi, sur le terrain de l'AS Saint-Etienne (2-1). D’un coup de pétard fabuleux (88e), irréel, alors que les Verts avaient plusieurs fois frôlé la correctionnelle et que l’issue demeurait incertaine à cet instant d'un match très indécis, Wahbi Khazri a renvoyé l’Olympique de Marseille à ses doutes du moment. Les Marseillais, privé d’un avant-centre de métier et de leur capitaine Dimitri Payet au coup d'envoi, avaient pourtant pris le match par le bon bout en répondant à l’ardeur stéphanoise avec une ouverture du score splendide de Kevin Strootman (16e).

L'ASSE plus réaliste que l'OM

Le milieu de terrain néerlandais, s’il avait une passe décisive à son actif, pour Florian Thauvin, n’avait pas encore marqué en Ligue 1. A l’issue d’un mouvement collectif splendide, extrêmement fluide dans la construction, c’est d’ailleurs Florian Thauvin, servi à droite, qui a déposé le ballon sur la tête de son coéquipier. Du reste l’OM s’est parfois endormi et a affiché encore trop de carences dans l’aspect défensif de son jeu pour rivaliser avec des Stéphanois plus réalistes (5 tirs cadrés sur 11 tentatives contre 4/15 pour l'OM). Les Marseillais ont souvent bien exploité les côtés dans le sillage de Florian Thauvin.

Neuf matches sans victoire

L’international français a livré un match plein d’allant et menacé le but de Stéphane Ruffier. Thauvin a même eu le but du 2-1 au bout du pied à au moins deux reprises. Mais c’est de la tête qu’il a expédié le ballon sur l’extérieur du montant gauche du gardien stéphanois (70e). Intéressants dans l’état d’esprit et les intentions, les Marseillais n’ont plus gagné lors de leurs neuf derniers matches toutes compétitions confondues désormais (3 nuls, 6 défaites). Une résultat positif aurait pu arracher Rudi Garcia des griffes de ses supporters au moins quelques heures, dans un climat rendu tendu par la défiance exprimée à son égard. Malheureusement pour lui, le technicien français va vivre une fin de semaine agitée.

Les Verts sur le podium

Solides et efficaces cette saison, les Verts poursuivent, eux, leur beau championnat où ils occupent désormais la 3e place, à un point de Lille et avec deux points d'avance sur Lyon. Toujours invaincus à Geoffroy-Guichard cette saison, les Verts accueilleront dimanche l'OL dans un derby bouillant.

RMC Sport