RMC Sport

Saint-Etienne-Reims: les Verts arrachent le nul mais ne se rassurent pas

A Geoffroy-Guichard pour un match comptant pour la 26e journée de Ligue 1, Saint-Etienne a décroché le nul face à Reims (1-1) en fin de match. Un partage des points qui n'arrange aucune des deux équipes.

La persévérance stéphanoise a payé ce samedi, avec un nul arraché en fin de match face à Reims (1-1). Pour cette rencontre de la 26e journée programmée en début d'après-midi (13h), Saint-Etienne a tenu son adversaire en échec (1-1), alors que les joueurs de Claude Puel restaient sur 10 points pris lors des 4 derniers matchs.

Les Verts regretteront néanmoins quelques maladresses offensives. Prêté par Cologne et arrivé début février, Anthony Modeste n'a pas réussi à trouver la faille dans la défense champenoise. Bien lancé dans l'axe dès la 2e minute de jeu ou sur un enchaînement (41e), l'attaquant français a pêché dans la finition et devra encore travailler pour retrouver le chemin des buts.

Pas une bonne opération pour les deux équipes

S'ils ont frappé à plus de dix reprises au but, les Stéphanois ont diablement manqué d'efficacité, tout le contraire de Reims. La preuve en a été donnée avec El Bilal Touré sur un corner en seconde période (72e), bien tiré au premier poteau par Moussa Doumbia. Libre de tout marquage, Touré aurait pu être imité dans la foulée par Boulaye Dia (74e) mais la frappe du meilleur buteur rémois était trop croisée.

Mais Saint-Etienne n'a rien lâché et a connu la délivrance en fin de match (89e) avec Charles Abi, qui a bien suivi après un coup-franc. Trouvé dans la surface de réparation, Harold Moukoudi avait vu sa frappe contrée par Marshall Munetsi. Offensifs dans les dernières minutes, les Stéphanois regretteront la dernière occasion de Denis Bouanga (90+1e), qui a loupé le but de la victoire à trois mètres de la cage.

Peu à l'aise cette saison à l'extérieur, Reims a gâché une belle occasion de se donner de l'air sur la zone rouge. Les deux équipes stagnent au classement et restent toutes les deux à 30 points, soit 8 unités d'avance sur Nantes, 18e. Les joueurs de David Guion attendent eux une victoire depuis le 31 janvier dernier.

GL