RMC Sport

Saint-Etienne: Sablé répond à la polémique sur ses diplômes

Julien Sablé, nommé coach de l'ASSE mercredi dernier, a confirmé ce mercredi en conférence de presse qu'il n'avait pas le diplôme nécessaire mais ne compte pas lâcher la barre pour autant. Dominque Rocheteau, lui, a tenu à banaliser la situation.

Au lendemain de la polémique autour de l'absence de diplôme d'entraîneur sur son CV, Julien Sablé a pris le taureau par les cornes en conférence de presse ce mercredi: "Je voudrais prendre la parole pour rentrer tout de suite dans le vif du sujet et vous parler de mon diplôme, qui alimente beaucoup (la polémique) ces derniers jours."

A lire aussi >> Oscar Garcia élu meilleur entraîneur devant... Pep Guardiola

L'ancien milieu de terrain de 37 ans, nommé coach de l’ASSE mercredi dernier pour remplacer Oscar Garcia, a ensuite adressé un petit tacle au trésorier de l'Unecatef, Pierre Repellini, dont il espérait plus d'attention: "Je voudrais vous dire la pointe de déception qui m'anime du fait que cette pseudo-polémique soit partie de Pierre Repellini qui a été l'entraîneur qui m'a lancé ici. J'aurais bien aimé qu'il puisse m'appeler. Après il est dans son rôle."

Sablé: "Ça fait quatre ans que je passe mes diplômes"

"La deuxième pensée, c'est par rapport à tous les entraîneurs qui sont chômeurs aujourd'hui, je comprends leur situation et j'ai une grande pensée pour eux, poursuit Sablé. J'ai été cinq mois au chômage quand j'étais joueur et je sais la difficulté. Quand il y a une place qui se libère, on se postule. Donc j'ai une grande pensée pour eux. Et puis je n'ai jamais été contre les diplômes. Ça doit faire quatre ans que j'ai arrêté de jouer, et ça fait quatre ans que je passe mes diplômes. Je suis pour les diplômes, bien sûr. Ça a été très bénéfique dans mon apprentissage, encore aujourd'hui. Je suis en formation de formateur, deuxième année. Maintenant il y a eu une opportunité, il y a eu des choses qui se sont faites, et je pense que tous les entraîneurs qui se sont retrouvés dans ma situation auraient accepté de relever le défi. Si j'avais pu en une année passer mes quatre diplômes je l'aurais fait. Mais il faut laisser du temps au temps et la situation est comme ça."

Sablé: "Mon cas personnel m'intéresse peu"

"Je voulais tout de suite clouer le bec à cette situation-là et maintenant parler de notre situation sportive qui est la chose la plus importante, puisque mon cas personnel m'intéresse peu à l'instant T."

A lire aussi >> Saint-Etienne: sans diplôme, Sablé pourrait coûter très cher aux Verts

Rocheteau: "Ça arrive souvent"

Pour Dominique Rocheteau il s'agit tout simplement d'un "non événement". "Nous on n’a pas attendu cette information de Pierre Reppelini, c’est dommage c’est un ancien coéquipier c’est dommage que ça vienne de lui, confie le directeur sportif de l'ASSE. Ça arrive souvent, on a 30 jours pour se mettre en conformité. Quand on a décidé de choisir Julien comme entraineur, on connaissait la situation. Je ne sais pas pourquoi il a soulevé ce problème. Je ne sais pas si c’est pour déstabiliser le club mais bon c’est un peu dommage."

JBi avec EJ