RMC Sport

Saint-Etienne veut prolonger son bel été

L’AS Saint-Etienne se déplace ce jeudi chez les Danois d’Esjberg en barrage aller de la Ligue Europa. L’occasion pour les Verts de se rapprocher d’une première qualification européenne depuis la saison 2008-2009.
Brandao
Brandao © -

« Qui c’est les plus forts évidemment c’est les Verts. » Ecrite en 1976, cette chanson rendait hommage aux exploits du club qui avait glané quatre championnats dans les années 1970 (1970, 1974,1975, 1976). Malgré une descente en Ligue 2 dans les années 2000 et une remontée lors de la saison 2003-2004, l’Association Sportive de Saint-Etienne surfe sur la voie du succès depuis deux saisons. Vainqueurs de la Coupe de la Ligue l’année dernière, les hommes de Christophe Galtier se sont directement qualifiés pour les barrages de la Ligue Europa. A la suite d’une victoire sans problème face aux Moldaves de Milsami au premier tour, ils affrontent ce jeudi les Danois d’Esbjerg.

Invaincu cette saison en quatre matches de compétition (Ligue 1 et Ligue Europa confondues), Sainté ne souhaite pas perdre sa dynamique du mois d’août. S'ils n’apparaissent pas diminués avec le départ de Pierre-Emerick Aubameyang au Borussia Dortmund, les coéquipiers de Loïc Perrin sont clairs dans leurs ambitions. « Depuis le début de saison, l’objectif était de se qualifier pour les poules de l’Europa League et de réaliser un bon début de championnat, glisse le capitaine stéphanois. Pour l’instant, en championnat, ça se passe plutôt bien, maintenant, il faut passer ce barrage de Ligue Europa pour rejoindre la phase de poule.».

Aucun but encaissé depuis la reprise

Quatrième de Ligue derrière Lyon, Monaco et Marseille, l’AS Saint-Etienne peut rêver d’Europe. Christophe Galtier y croit dur comme fer. « Le fait d’avoir six points en Ligue 1 nous met dans de bonnes conditions pour préparer ce dernier tour préliminaire avant les poules de l’Europa Ligue. C’est un objectif clairement défini depuis la fin de saison dernière, précise le coach des Verts. J’en avais parlé lors de la préparation et il faudra aller chercher dans cette double confrontation la qualification. » Ils peuvent pour cela s’appuyer sur leur réussite face aux clubs danois en Coupe d’Europe. En trois confrontations, les Stéphanois comptent trois victoires en 1975 et 2008.

Avec un Franck Tabanou de retour de blessure et un Brandao en grande forme (quatre buts et deux passes décisives en quatre matchs), Saint-Etienne possède tous les éléments pour se qualifier dans une rencontre prévue à guichets fermés dans la Blue Water Arena (18 000 places). « Un dernier obstacle », comme le nomme François Clerc. Un obstacle abordable. A condition de le franchir avec application.

A lire aussi :

>> ASSE - Clerc : « Un dernier obstacle »

>> Lemoine : « La donne a changé »

>> Tous les feux sont aux Verts

Xavier Martel avec Edward Jay à Saint-Etienne