RMC Sport

Sochaux, fini la galère ?

-

- - -

14e de Ligue 1 la saison passée et maintenu dans les toutes dernières journées parmi l’élite, Sochaux s’avance sans réelle certitude vers l’exercice 2009-10 à venir. Une fois n’est pas coutume, l’objectif sera le maintien. Et ce, sans le meilleur sochalien de ces deux dernières saisons, le Turc Mevlüt Erding.

[Retour au sommaire]

Depuis deux ans, le refrain est le même dans le Doubs. Difficultés financières, maintien acquis dans la douleur. L’exercice à venir ne devrait pas être différent. Sochaux a perdu sa pépite turque, Mevlüt Erding. Les Sochaliens se sont renforcés, avec les moyens du bord, en rappelant un ancien, Jérémy Bréchet et en misant sur deux internationaux méconnus, le Serbe Ivan Stefanovic et l’Américain Charlie Davies. Les jeunes du centre seront également mis à contribution. Le pari est grand, à la mesure de la mission impartie : enfin s’assurer un maintien tranquille.

Le joueur à suivre : Charlie Davies
Le dernier Américain à avoir découvert la Ligue 1 n’a pas marqué les esprits. Avec 9 petits matches et pas le moindre but inscrit, le grand espoir du « soccer » US, Freddy Adu a fait l’effet d’une mauvaise blague à Monaco. Charlie Davies sait ce qu’il lui reste à faire. L’ancien buteur du club d’Hammarby a donc désormais une double mission à remplir : faire mieux que son compatriote… et assumer au mieux la succession de Mevlüt Erding, parti répondre aux sirènes du PSG. Pas facile de remplacer un joueur qui a inscrit 22 buts sur les deux dernières saisons de L1 et assuré par la même occasion le maintien des Doubistes parmi l’élite. « Tant que je n'ai pas vu Davies en L1, je ne peux pas savoir, a déjà confié Francis Gillot. J'espère simplement qu'il marquera. » Le reste du public sochalien également.

L’objectif du club
Francis Gillot (entraîneur Sochaux) : « Je ne pense pas que la hiérarchie va changer par rapport à l’année dernière. Une dizaine d’équipes galèrera derrière pour le maintien. On a été 55 fois reléguables en deux ans, alors on va naturellement jouer le maintien. On a perdu notre élément majeur qui était Melvut Erding, il faut donc que les autres attaquants marquent plus que les saisons précédentes. Je compte aussi sur des jeunes comme Boudebouz ou Maurice-Belay qui doivent maintenant confirmer et faire plus qu’auparavant. Ce n’est que comme ça qu’on va se sauver. »

Départs : Mevlüt Erding (PSG), Valter Birsa (transfert définitif à Auxerre), Santos (fin de contrat), Romain Pitau (Montpellier), Valéry Mézague (Vannes), Omar Daf (f.c.), Rabiu Afolabi (f.c.), Benjamin Gavanon (Cannes), Mickaël Isabey (Dijon), Robin Prévitali (Gueugnon), Stéphane Pichot (Strasbourg), El Bounadi (f.c.), Olivier Thomas (f.c.), Kandia Traoré (prêt à Caen).
Arrivées : Charlie Davies (Hammarby), Ivan Stefanovic (Partizan Belgrade), Jérémy Bréchet (PSV Eindhoven), Manasse Yenza Yamissi (Nîmes Olympique), Kandia Traoré (retour de prêt de Strasbourg), Lionel Mathis (r.p. Guingamp), Badara Sène (r.p. En Avant Guingamp), Ivan Perisic (r.p. Roulers).

L’équipe-type : Richert - Stevanovic, J. Faty, Bréchet, Mikari - S. Dalmat, Perquis - Boudebouz, Maurice-Belay - Davies, Sverkos. Entr. : F. Gillot.

La rédaction