RMC Sport

Stade Rennais: les explications de Grenier sur sa récente mise à l'écart

Clément Grenier assure ne pas avoir de problèmes relationnels avec le groupe ou son entraîneur Julien Stéphan, qui l'a écarté de l'équipe lors des deux derniers matchs du Stade Rennais. Dans Team Duga sur RMC, le milieu de terrain de 28 ans se défend, reconnaît des performances décevantes, mais assure être dans un "bon état d'esprit" pour regagner sa place.

Il réfute tout conflit. Jeudi soir sur l'antenne de RMC, Clément Grenier a effectué une mise au point sur son récent manque de temps de jeu au Stade Rennais. Le milieu de terrain de 28 ans n'a pas été retenu par son entraîneur Julien Stéphan lors des deux dernières rencontres du club (la défaite 0-1 contre Cluj en Ligue Europa et la victoire 3-2 contre Toulouse en Ligue 1). Si la presse a fait état d'une possible sanction liée à son comportement à l'entraînement, l'intéressé affirme qu'il n'en est rien et se réfère uniquement à ses prestations jugées décevantes.

"C'est assez simple. C'est un choix sportif, comme l'a dit le coach", a déclaré l'ancien Lyonnais dans Team Duga, confortant ainsi les déclarations de Julien Stéphan quelques heures auparavant.

"C'est vrai que je suis un peu moins bien, dans une passe un peu plus difficile. (...) C'est un choix, il faut l'accepter. C'est le sport de haut niveau", a poursuivi Clément Grenier, qui avait été titularisé à huit reprises avant sa mise à l'écart.

"Sûrement un mal pour un bien"

"Surpris" par les échos médiatiques concernant ses absences, Clément Grenier assure que "tout se passe bien" avec l'ensemble du groupe et du staff: "J'ai du caractère, effectivement, mais je m'entends très bien avec tout le monde. (...) Je suis dans un bon état d'esprit." Il assure même prendre cette décision avec "recul" pour positiver: "Par moments, ça fait aussi du bien d'être piqué, titillé. Je l'ai pris un peu comme ça. Parfois, on a peut-être tendance à se reposer sur nos acquis. (...) C'est sûrement un mal pour un bien."

Clément Grenier explique ainsi être un "compétiteur" qui a bien l'intention de tout donner à l'entraînement pour convaincre son entraîneur de le réintégrer: "Je suis à fond au quotidien avec tout le monde pour essayer d'être le plus performant possible. (...) Je me prépare bien pour retrouver l'équipe le plus vite possible et apporter mes qualités." Pour l'heure, il ne sait pas encore s'il sera retenu pour le déplacement de samedi contre Nîmes (20h00).

JA